in

Les nouvelles stratégies adoptées pour la relance de l’Economie de la CEMAC

La session ordinaire du Comité de pilotage (Copil) du Programme des réformes économiques et financières de la CEMAC qui s’est tenu en visioconférence s’est terminé hier.

A l’issue la session, deux principaux axes pour la relance économique de la zone CEMAC ont été dégagés comme l’a indiqué le président du Copil au micro de la radio du média national. « Nous avons insisté sur le fait qu’on pourrait par exemple mettre en place en Afrique centrale une ou deux chaînes de valeur. Ça veut dire prendre en charge un processus complet de production qui va de la matière première jusqu’au dernier produit dérivé. Si on peut avoir comme ça une chaîne de valeur propre en Afrique centrale avec des segments de valeur dans chaque pays, ce serait une très bonne chose. Nous avons dit aussi qu’en matière de développement humain, nous accusons de retard. Nous pensons qu’on peut faire une grande université d’Afrique centrale avec des spécialités dans chaque pays» Gilbert Ondo.

Pour approfondir :   Première journée de la Can TotalEnergies 2021 : Le Cameroun provisoirement premier du groupe A

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La 3e phase du projet d’assainissement pluvial de Yaoundé amorcé

Popaul Camer

Cameroun : Paul Biya reporte la réunion du Conseil supérieur de la Magistrature