in

Le SNJC et Camasej demandent une commission d’enquête sur le décès de Samuel Wazizi

Les deux regroupements de Journalistes ont fait une déclaration dans laquelle ils donnent jusqu’à ce 04 juin au gouvernement pour communiquer la date, lieu, et circonstances du décès du journaliste torturé à mort au secret dans les services des forces de sécurité camerounaises.

Les deux regroupements de journalistes ont créé un collectif dénommé “JUSTICE FOR WAZIZI” et dénoncent un “assassinat” et un “comportement revanchard du pouvoir ” vis à vis du Journaliste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mobilisation des journalistes après le décès de Samuel Wazizi

Le ministre de la santé publique ordonne la réouverture de la polyclinique Marie Ô