in

Le projet de réhabilitation de la route Edéa-Kribi en stand-by depuis 5 ans

Malgré l’obtention d’un certificat de conformité environnementale en août 2020, lequel, marquait une évolution dans le projet de réhabilitation de la route Edéa-Kribi, les travaux se font toujours attendre environ cinq ans après.

autoroute Edea Kribi

Financé par la Banque africaine de développement (BAD), la réhabilitation de l’axe Edéa-Kribi devait initialement débuter après l’étape préalable de l’obtention du certificat de conformité. Toutefois la signature de la convention de financement reste en suspens.

Selon le Programme d’investissement prioritaire (PIP) publié en 2024, les travaux étaient censés débuter en 2023 pour s’achever en 2027, avec un coût prévisionnel de 102 milliards de Fcfa. Cependant, aucune date concrète de démarrage des travaux n’a été annoncée jusqu’à présent. Selon nos confrères d’Eco Matin, le ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi, a souligné que l’attente se concentre désormais sur la signature de la convention de financement avec la BAD. Le financement n’est pas le seul obstacle à surmonter avant le début des travaux. Il reste également à désigner l’entreprise adjudicataire. En attendant, des travaux d’entretien routier d’urgence ont été réalisés en avril 2022 par l’entreprise française Razel, tandis que des fonds supplémentaires ont été débloqués en novembre 2023 pour d’autres travaux préparatoires.

Pour approfondir :     Région de l’Est, les agents de la commune de Yokadouma en grève !

Des réalisations connexes au projet

Le projet de réhabilitation de la route Edéa-Kribi, dans le cadre du Programme d’aménagement des routes de désenclavement de la zone industrielle et portuaire de Kribi (Par-Zik), comprend le renforcement de la chaussée existante sur 107 kilomètres et la construction d’un échangeur au niveau du raccordement avec l’autoroute Lolabé-Kribi-Edéa. Cette réhabilitation est attendue avec impatience, car elle devrait stimuler le trafic vers la cité balnéaire abritant le Port autonome de Kribi (PAK).

Pour approfondir :   Cameroun : Jean De Dieu Momo revendique un Prix Nobel de la paix pour Paul Biya

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une vue du train express de Camrail

Camrail augmente ses tarifs de transport après la hausse du prix des carburants

Owona Gregoire rdpc

Désaccord entre le ministre du Travail et les syndicats au sujet de la revalorisation du SMIG