in

RDPC: Voici les propos de Messanga Nyamding sur STV, qui auraient suscité le courroux de Simon Meyanga sur Facebook

Simon Meyanga

Simon Meyanga qui officie dans les organes de presse du RDPC, accuse dans une énigme sur Facebook, un enseignant d’université – sans le nommer –  d’être « un tonton flingueur doublé d’un dangereux aboyeur médiatique en quête de positionnement à tout prix et à tous les prix ».


Simon Meyanga
Simon Meyonga sur la CRTV – DR

Des indiscrétions parlent d’une flèche lancée contre l’un de ses camarades du parti. En remontant pour tenter de résoudre l’énigme du journaliste du RDPC, Lebledparle.com, a pu se rendre compte qu’il pourrait s’agir de Pascal Messanga Nyamding, membre du RDPC.

Dans son post Facebook le 02 mai, Simon Meyanga déclare : « Mon premier a été « collé » au probatoire au Cameroun il y a quelques années. Mon second a dû émigrer à Bangui en République centrafricaine pour passer son baccalauréat. Mon troisième, après de ténébreuses études en Europe, est devenu au forceps et au prix de quelques tours de passe passe, Maître de conférences. Mon tout a accouché d’un tonton flingueur doublé d’un dangereux aboyeur médiatique en quête de positionnement à tout prix et à tous les prix. Qui suis-je ? Bon début de reste de la semaine ! ».

Cadre à la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale(CNPS) où il dirige le département Communication, Simon Meyanga a en fait réalisé ce post facebook qui crée la polémique, quelques jours après la n-ième sortie média de Pascal Messanga Nyamding sur STV le jeudi 26 avril. L’enseignant d’université décriait le fait d’avoir été interdit de parler dans les médias au nom du RDPC , et pire encore, d’avoir été remplacé sur le plateau de Canal Presse le dimanche 22 avril par Simon Meyanga.

Le politogue trouve que le journaliste a des lacunes politiques. « Ils ont dit qu’il envoie quelqu’un pour me remplacer, vous avez vu comment Ce camarade a été malmené par Valsero et les autres ? Vous avez vu que c’est une faute. Ils ont envoyé un membre du personnel administratif… qui ne connait pas ce que c’est le parti. Prenez un pays comme la France, les USA, vous croyez que le responsable du journal l’humanité ( en France, Ndlr) comme c’est le cas de Simon Meyanga qui travaille au journal l’Action, c’est lui qu’on doit envoyer parler au nom du parti ? » a lancé Pascal Messanga Nyamding le 26 avril sur le plateau de Entretien avec… sur STV.

Rappelons que, quelques jours avant l’émission de STV, le journaliste et militant du RDPC, Simon Meyanga a d’entré de jeu sur Canal Presse (où il remplaçait son confrère du RPDC) fustigé l’attitude de son camarade. « La hiérarchie du parti a demandé à Messanga Nyamding de ne plus parler au nom du RDPC. C’est une affaire de discipline du parti… nul ne peut se prévaloir de sa propre turpitude…il doit s’en tenir à ça », lançait-t-il en direction de l’enseignant.

Pascal Messanga Nyamding Vs cellule de communication du RDPC ?

« J’ai eu à faire une sortie à canal 2 ou j’ai estimé qu’il y’avait un problème anglophone, et qu’il fallait libérer les membres du consortium et que jusque là les anglophones n’occupaient pas des ministères de souveraineté. Il y a des camarades qui n’ont retenu que les 03 min où je l’ai dit. Ce coup a été monté par la cellule de communication du parti, ou ils ont estimé que je n’avais pas le droit de le dire au nom du parti, et que j’occupais une place qui ne me permettait pas de prendre cette position par anticipation. Malheureusement pour ces gens, j’ai été reçu au cabinet Civil sur instruction de Paul Biya, qui m’a demandé de faire une note pour motiver justifier cette position. La note a été effectuée et le lendemain il y a eu la libération des membres du consortium. » a rajouté le politologue sur STV.

Sans nul doute que, dans les prochains jours, la « cible » du journaliste de l’Action donnera une réponse musclée à l’énigme.

Lebeldparle.com vous propose en attendant, cet extrait vidéo de l’émission Entretien Avec… du 26 avril

{source} <iframe width=”560″ height=”315″ src=”https://www.youtube.com/embed/NbBLVJdWscE?start=746″ frameborder=”0″ allow=”autoplay; encrypted-media” allowfullscreen></iframe> {/source}

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Colère du peuple Burkinabè: « Charlotte Dipanda doit adresser un message à ses fans du Burkina Faso »

    Zambo-Anguissa-et-Clinton-Njie

    Ligue Europa (Marseille) : Zambo Anguissa et Clinton Njie en finale pour la première fois !