in

Le coup de gueule du sélectionneur du Niger à l’endroit de la CAF après l’élimination de son équipe 

Harouna Doula

Harouna Doula Gabde estime que dans le match qui a opposé son équipe à la RDC, « tout a été réuni pour que le favori passe au second tour ».


Harouna Doula
Harouna Doula (c) Droits réservés

Suite à la défaite et à l’élimination de son équipe contre la RDC, le sélectionneur nigérien s’est lâché en conférence de presse d’après match. «Vous allez m’excuser de ce que je vais dire, mais j’ai l’impression que dans ce match, tout était réuni pour que le favori passe…80%, 90% des fautes étaient sifflées contre nous», peste Harouna Doula Gabde.

« Nous ne sommes pas passés loin de la victoire. Sur les deux buts que nous prenons, je ne crois pas que ce soit sous pression de l’adversaire. Sur le premier but, notre défenseur ne va pas au duel », relate le coach.  « Sur le 2e but, le gardien a voulu relancer proprement. Il a été par l’attaquant mais l’arbitre a jugé qu’il n’y avait pas faute », fulmine-t-il encore une fois avant d’avoir une pensée pour le sélectionneur RD congolais. « Je souhaite bon rétablissement et bonne continuation dans la compétition à mon frère Florent Ibebge que je n’ai pas eu l’occasion de voir ».

Le film du match

Malgré les défections dues à la Covid-19, les Léopards étaient les premiers à trouver la faille dans ce match. Sur un centre venu de la droite, Kabangu s’élevait plus haut que tout le monde et trompait le gardien nigérien d’une tête lobée. L’égalisation du Mena interviendra également sur une tête du nouvel entrant Issa Mossi à la 73e minute. A la 91e minute, le gardien du Niger Halidou se rendait coupable d’une erreur de relance et permettait à Amédé Masasi d’inscrive dans les cages vides, sa seconde réalisation du tournoi.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Replay : La revue de presse du 26 Janvier 2021- Jean Jacques ZE

Kanman

Cameroun : La tombe de Jean Miché Kankan entièrement rénovée !