in

Le colonel Jean Pierre Kagombé Keffiéné est mort

En partance à Garoua pour besoin de service ce 27 juin 2023, le commandant de légion de la gendarmerie de l’Adamaoua Jean Pierre Kagombé Keffiéné a été victime d’un accident mortel sur la route nationale numéro 1.

Jean Pierre Kagombe Keffiene
Jean Pierre Kagombé Keffiéné (c) Gendarmerie nationale

Jean Pierre Kagombé Keffiéné pour l’éternité

Comme une massue, la nouvelle est tombée dans la région de l’Adamaoua. Le colonel Jean Pierre Kagombé Keffiéné est mort du haut de ses 50 ans. Le commandant de légion de la gendarmerie de l’Adamaoua et son chauffeur ont  rendu l’âme aux environs de 6H dans un mortel ce 27 juin 2023 sur l’axe Ngaoundéré-Garoua, non loin du lieu-dit carrefour Poli. Le Commandant de la Légion de Gendarmerie de l’Adamaoua se rendait à une réunion de sécurité dans la capitale de la Région du Nord. Lebledparle.com a appris que sur ces entrefaites, ses bureaux ont été scellés par le commandant de compagnie de la Vina. De quoi rendre davantage l’atmosphère morose à la légion où ses éléments espéraient un retournement miraculeux de situation.

La mort du Colonel Jean Pierre Kagombé Keffiéné est une perte immense  selon le gouverneur de la région de l’Adamaoua, où le grand banditisme et les prises d’otages avaient fait leur lit avant l’arrivée du défunt Colonel « Nous avons appris la triste nouvelle nous avons de la douleur au cœur parce que c’est un collaborateur excellent parce qu’en réalité depuis qu’il est là, il y a eu une offensive intéressante contre le phénomène de coupeurs de route et de prise d’otages. » A confié Kildadi Taguiéké Boukar à nos confrères de la CRTV. Dans son domicile, les pleurs ont envahi les lieux. A tour de rôle, les populations et des frères d’armes vont consoler la veuve et les orphelins inconsolables avec le départ inattendu de Jean Pierre Kagombé Keffiéné.

Pour approfondir :   Crtv Poste National : Florence Meke vous attend ce jour avec deux sujets d’actualité majeurs dans Dimanche Midi

Dans le communiqué de la Gendarmerie nationale on apprend qu’«il a été l’un des proches collaborateurs du Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de la Défense, chargé de la Gendarmerie Nationale, en occupant le poste de Chef de la Division des Affaires Générales à la Gendarmerie Nationale de 2019 à 2021, année de sa nomination à la tête de la Légion de Gendarmerie de l’Adamaoua ; fonction qu’il occupait jusqu’à son décès. », a appris Lebledparle.com. Voilà qu’un nouvel accident de la route sème la mort.

Pour approfondir :   Cameroun - Rebecca Enonchong aux membres du gouvernement : « Exhiber son luxe dans ce climat est une provocation »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Francis Ngannou Fondation

Francis Ngannou lance officiellement son académie de MMA à Douala

Richard Bona

Richard Bona répond sèchement à Gino Sitson : « Je m’en fiche royalement ; allez-vous faire une vie»