in

Le Cameroun étend son réseau d’écoles inclusives à 720

Le gouvernement camerounais a amélioré l’inclusion des enfants handicapés dans le système éducatif national, en augmentant le nombre d’écoles inclusives de 70 à 720 à travers le pays.

Inclusion
Ecole inclusive-DR

Les efforts du gouvernement camerounais dans le processus de scolarisation des enfants handicapés, ont été communiqués par la ministre des Affaires sociales. C’était lors du 2e Comité de pilotage du projet « Appui au renforcement des droits des personnes handicapées, à l’accessibilité, aux services inclusifs et à la non-discrimination au Cameroun. L’initiative vise à garantir une éducation de qualité à tous les enfants, indépendamment de leurs capacités.

Les 720 écoles inclusives sont réparties équitablement dans les 360 communes du Cameroun, avec 360 écoles primaires et 360 écoles maternelles. Cette répartition géographique permet de garantir que tous les enfants handicapés du pays aient accès à une école inclusive à proximité de leur domicile.

Pour approfondir :   Le compte rendu de la réunion de crise après les affrontements sanglants de Tonga dans la région de l’Ouest

Les défis de l’inclusion

Malgré cette avancée significative, la ministre Pauline Irène Nguené a souligné les défis persistants à relever pour assurer l’efficacité de ces écoles inclusives. Le manque de matériel didactique adapté et de ressources humaines spécialisées constitue un obstacle majeur à la mise en œuvre effective de l’inclusion scolaire. De nombreux enseignants, bien que favorables à l’inclusion, ont besoin de formation et de soutien pour répondre aux besoins spécifiques des élèves handicapés.

En dépit de ces défis, le Cameroun reste déterminé à garantir l’inclusion des enfants handicapés dans le système éducatif. L’expansion des écoles inclusives s’inscrit dans le cadre d’un ensemble de mesures et d’actions visant à concrétiser les droits des personnes handicapées, conformément aux recommandations internationales et aux Objectifs de développement durable (ODD).

Pour approfondir :   Moungo : Deux hommes enlèvent un bébé de six mois à Baré-Bakem

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Maiis

Le Cameroun importe le maïs à des chiffres record en raison de l’insuffisance de la production locale

union europeenne

L’UE possède des investissements à hauteur 330 milliards de FCFA en cours au Cameroun