in

La revue de presse camerounaise du lundi 27 novembre 2023

Très chers abonnés, bonjour et merci de recevoir une fois de plus chez vous ce matin, cette newsletter qui concentre l’essentiel de l’actualité aussi bien sur le plan national et qu’international ! Comme tous les matins, retrouvez ci-dessous, le décryptage des informations telles que parues dans la presse classique et digitale.

La revue presse

Actualité économique

– Groupe Orange : Ce qu’il faut retenir de la visite de Christel Heydemann. Du 23 au 24 novembre, la Directrice Générale du groupe Orange a séjourné au Cameroun. À en croire EcoMatin, sa première visite en terre camerounaise depuis sa nomination en avril 2022, lui a permis d’échanger avec les autorités camerounaises sur de nombreux enjeux mais aussi de procéder au lancement d’une super application baptisée « Max it ». « Jusque-là, Orange opérait à travers deux applications distinctes sur le continent africain, une pour les accès aux services télécoms et l’autre pour les paiements avec Orange Money. Cette offre permettra donc aux usagers de gérer leur ligne mobile ou fixe, et Orange Money avec tous les services de transfert d’argent local et international, des paiements chez des partenaires facturiers et marchands etc. », explique le journal.

– Coopération Cameroun- ITFC : Le portefeuille pèse 731 milliards de FCFA. Le volume de financements annuels accordés au Cameroun par la Société Internationale Islamique pour le Financement du Commerce (ITFC) progresse de 92 milliards de FCFA en 15ans. Une délégation de cette institution vient de le réaffirmer au ministre de l’Économie et souhaite diversifier ses domaines d’intervention. Le décryptage est à lire dans les colonnes d’Econews en kiosque ce matin.

  • Actualité sociale

– Violences conjugales : Elles endurent… Selon Infos Majeures, les viols collectifs, le harcèlement, les mutilations ou les décès sous les coups des conjoints, les mariages précoces sont devenus monnaie courante. Les contingences culturelles et religieuses continuent de faire leurs ravages. Chaque jour l’actualité est marquée par un nouveau scandale dans lequel une femme a été soit rouée de coups par son conjoint, soit violée. Notre confrère nous conduit ce matin dans les méandres de ce fléau.

Les dessous de l’affaire des 10.000 t de riz déchargés au Port de Balikumbat Kribi. Dans les colonnes du quotidien Le Jour, Avanti Cameroun assure du respect intégral de la procédure d’importation de ces denrées de consommation sur la plateforme portuaire, prenant le contrepied du préfet de l’Océan qui soupçonne une cargaison impropre à la consommation. C’est une enquête à lire dans le journal Le Jour de ce jour.

Pour approfondir :   Cameroun : La revue de presse du jeudi 23 septembre 2021

Fêtes de fin d’année : Yaoundé sur une chaise roulante. Le journal Le Zénith en kiosque indique que « l’incompétence notoire de certaines autorités municipales et gouvernementales, et dans une large mesure responsable de la situation chaotique de la capitale camerounaise nauséeuse et nauséabonde: la dégradation avancée de ses routes, sectionnées par endroits, et transformées pour la plupart en garages et dépotoirs des épaves, plonge dans la consternation les populations ». L’information est à retrouver en page 3.

Gestion du droit d’auteur : La CMC n’est pas en faillite. Le Tribunal de Grande Instance de Yaoundé confirme la légitimité du fonctionnement de la Cameroon Music Corporation (CMC). Cela ressort de son verdict prononcé le 11 novembre dernier, qui atteste que cet organisme de gestion collective du droit d’auteur, présidé par Sam Mbende, n’est pas en difficulté financière, affirmant ainsi sa légalité. L’information est traitée en détail ce matin dans les colonnes du journal Le Drapeau.

Violences faites aux femmes : Point final! La campagne de 16 jours contre les violences basées sur le genre sera officiellement lancée demain par la Minproff dans un contexte de recrudescence de ce fléau au Cameroun. Les axes de cette campagne sont à retrouver en page 5 du quotidien Mutations.

  • Actualité nationale sur le digital

– Au Cameroun, le fisc lance plateforme d’assistance en ligne des contribuables dès le 1er décembre 2023. Dès le 1er décembre prochain, la direction générale des impôts devrait mettre en service une plateforme d’assistance numérique dénommée « Help Desk », a annoncé le ministre des Finances, Louis Paul Motaze, dans un communiqué signé le 14 novembre 2023. Cette plateforme est présentée comme « un intermédiaire numérique par lequel les contribuables accèdent à l’assistance en ligne des services de la DGI ». Il vise à les aider à résoudre les problèmes pratiques qu’ils peuvent rencontrer dans l’interaction avec les services fiscaux, explique le ministre des Finances..  (investiraucameroun.com).

Pour approfondir :   Cameroun : La tombe de Jean Miché Kankan entièrement rénovée !

Kribi : un sous-préfet interdit le congrès électif du PCRN de Cabral Libii. Marie Suzanne Bitanga Bebga, sous-préfet de Kribi II, dans la région du Sud, vient d’interdire le congrès électif du Parti camerounais pour la réconciliation nationale (PCRN) qui devait se tenir du 15 au 17 décembre. Après avoir autorisé cette manifestation politique par un récépissé du 16 novembre dernier, l’autorité administrative justifie son rétropédalage par « les faits nouveaux révélés au cours de l’audience en date du 23 novembre 2023 accordés […] à monsieur Bruce Mahallet, mandataire du PCRN ». Mais surtout à cause des « dissensions internes à cette formation politique susceptible de troubler gravement l’ordre public ». (stopblablacam.com)

– Nouvelles libérations entre Israël et Hamas, une prolongation de la trêve envisagée. Au troisième jour de la trêve entre Israël et le Hamas, dimanche 26 novembre, les échanges d’otages et de prisonniers palestiniens se sont poursuivis. Le mouvement islamiste a libéré 17 otages, dont quatre étrangers. En début de soirée, Israël a libéré 39 prisonniers palestiniens, comme convenu avec le Hamas. Les deux camps ont discuté d’une possible prolongation de la trêve, censée se terminer mardi à l’aube. Les États-Unis y sont favorables. (rfi.fr)

C’est ici que prend fin cette revue de la presse nationale et internationale ce matin. Merci de l’avoir parcourue. À demain pour une nouvelle édition.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cameroun cabral Libii

Congrès du PCRN : Cabral Libii défend son bilan face aux contestations internes

Denis Bomba

Denis Omgba : « La question des enseignants est une question que le gouvernement traite avec attention »