in

La revue de presse camerounaise du jeudi 30 mars 2023

Très chers abonnés, bonjour et merci une fois de plus d’être présents à ce rendez-vous quotidien. Comme tous les matins, retrouvez ci-dessous, l’essentiel à retenir des informations disponibles dans les kiosques ce matin au Cameroun.

Capture 2

En ouverture de cette édition, Le Jour nous renseigne que les habitants de la ville de Douala vivent depuis plusieurs jours sans eau dans les robinets. Ces derniers attendent « désespérément » le retour du précieux liquide en faisant recours à des solutions alternatives « toujours pas très fiables ». Les causes de cette situation à lire dans le journal d’Haman Mana paru dans les kiosques ce matin.

Le quotidien de Thierry Ekouti, L’Économie, examine les échecs à répétition du Cameroun sur le marché des titres publics en zone Cemac. L’on apprend du journal que le pays a effectué une nouvelle émission le 27 mars après celles du 6 et 13 mars 2023 qui ont été infructueuses. Notre confrère fait ce matin, des propositions pour attirer des investisseurs…

Faut-il limoger Rigobert Song ? La question fait débat dans les colonnes du journal Émergence paru ce matin. Selon ce confrère, après une dernière Coupe du monde mouvementée, notamment marquée par le départ en court de compétition du portier André Onana, et de problèmes dans la tanière, une non-qualification des Lions indomptables pourrait mettre sous pression l’ancien défenseur de l’équipe du Cameroun

Pour approfondir :   La revue de presse camerounaise du vendredi 8 décembre 2023

EcoNews nous apprend ce matin que la Beac annonce une commande de 150 millions de pièces pour juguler la pénurie dans la Cemac. Au cours de la conférence de presse qui a sanctionné la première session du Comité de politique monétaire de la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac) de l’année 2023, tenue le 27 mars 2023 à Yaoundé, le gouverneur de l’Institut d’émission commun aux pays de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, RCA, Tchad et Guinée équatoriale) a annoncé une commande de 150 millions de pièces de monnaie. Selon Abbas Mahamat Tolli, qui n’a pas révélé la valeur desdites pièces, ce lot de monnaie divisionnaire sera injecté dans les circuits économiques de la Cemac au cours des prochains mois, afin de juguler la pénurie observée depuis plusieurs mois.

Pour approfondir :   La revue de presse camerounaise du jeudi 13 avril 2023

Le Financier d’Afrique indique dans sa publication de ce matin que le banquier camerounais Afriland First Bank qui recherchait une enveloppe oscillant entre 2,5 et 10 milliards de FCFA le 15 mars 2023, au cours de la toute première émission des titres de créances négociables (TCN) de la zone Cemac a finalement fait carton plein. En effet, cette banque devenue pionnière du marché des TCN a réussi à mobiliser 10 milliards de FCFA. Selon les résultats de l’opération publiés par la direction générale de la banque, 25 investisseurs ont été aguichés par les titres de la banque.

Merci chers abonnés, d’avoir une fois de plus été des nôtres ce matin. À demain pour la dernière sortie de la semaine.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ateba Emmanuel Joseph Canal 2

Joseph Emmanuel Ateba : « le MRC est le seul adversaire qui peut faire plier le Rdpc »

Etoo lady ponce

Lady Ponce révulsée par l’acharnement sur Samuel Eto’o