in

La revue de presse camerounaise du jeudi 13 avril 2023

Très chers abonnés, bonjour et merci de nous retrouver encore ici ce matin dans le cadre de notre revue quotidienne de la presse. Comme tous les matins, nous vous livrons en dessous, l’essentiel des informations parues dans les journaux ce jour.

le 13 AVRIL

Commençons avec Cameroon Tribune qui nous plonge dans l’opérationnalisation de la couverture santé universelle au Cameroun, entendez, accès à tout l’éventail des services de santé de qualité dont elle a besoin, au moment et à l’endroit où elle en a besoin, sans que cela génère pour elle de difficultés financières. Selon le journal, cette première phase lancée le 12 avril 2023 à Bertoua concerne prioritairement les enfants de moins de 5 ans, les femmes enceinte, et des personnes souffrant de certaines pathologies comme la tuberculose, le VIH-Sida, l’insuffisance rénale. Les détails à lire en pages 18 et 19.

La couverture Santé Universelle prend son envol au Cameroun. L’actualité est également traitée dans les colonnes du journal Échos Santé. Instruit depuis 2015 par le Chef de l’État, le projet entre d’après notre confrère, est officiellement entré dans sa phase 1 le 12 avril 2023 à Mandjou par Bertoua dans la région de l’Est du Cameroun. En cours depuis plusieurs années avec des services comme le chèque santé appliqué dans les régions septentrionales en faveur des femmes enceintes, la Prise en Charge (PEC) apaisée de la dialyse, du paludisme simple et grave chez les enfants de 0 à 5 ans, du VIH, de l’onchocercose, la tuberculose ou encore la vaccination, les interventions de santé communautaire… toutes les populations vivant au Cameroun en possession d’une Carte de Santé Universelle valide auront désormais droit à des soins préventifs et des services essentiels de santé de façon. Ceci dans toutes les formations sanitaires agréées par le projet sur toute l’étendue du territoire.

Pour approfondir :   Remise des dons dans le Sud : Le chef de Minkan fait un rétropédalage et formule une requête à Paul Biya

« Paul Biya courtise les USA pour le retour du Cameroun dans l’Agoa », c’est la principale information à lire dans le journal Émergence. Suspendu en octobre 2019 par l’ex-président américain Donald Trump pour des faits de « violations des droits de l’homme par les forces de sécurité camerounaises », dans le cadre de la crise sociopolitique qui sévit depuis fin 2016 dans les deux régions anglophones du pays, le Cameroun a repris les négociations pour rejoindre l’African Growth and Opportunity Act (AGOA) un dispositif, qui permet aux pays d’Afrique subsaharienne d’exporter leurs produits vers les Etats-Unis, sans droits de douane.

Une enseignante égorgée à Mokolo par son mari qui s’est lui-même donné la mort. C’est ce que nous apprend le quotidien Mutations en kiosque ce jour. Dans le détail, le journal renseigne que l’enseignante de physique chimie,  en service au lycée bilingue de Mokolo a été tuée par son époux mercredi 12 avril 2023, à la suite d’une dispute conjugale.

Pour approfondir :   Cameroun : La revue de presse du mardi 27 avril 2021

Terminons avec EcoNews qui nous fait savoir que l’ex-bâtonnier de l’ordre des avocats du Cameroun, Akere Muna, a déposé le 11 avril 2023 auprès des juridictions camerounaises, trois dénonciations contre la Société nationale de Raffineries du Cameroun (Sonara), la Société nationale des Hydrocarbures (SNH) et Glencore Exploration Cameroon Limited, apprend-on d’un communiqué de son porte-parole, publié le même le jour. Lesdites dénonciations visaient à « porter à la connaissance des autorités judiciaires des faits constitutifs d’infractions commises entre 2011 et 2018 par des agents et/ou employés » des entités susévoquées.

Chers abonnés, c’est sur l’affaire de Glencore que nous sortons de cet exercice ce matin. Merci d’avoir une fois de plus répondu présent à ce rendez-vous quotidien. À demain pour la dernière sortie de la semaine.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aime Bonny

Aimé Bonny : « Le Cameroun n’est pas prêt à implémenter la Couverture Santé Universelle »

Engelbert Mbarga

Fecafoot : Engelbert Mbarga nommé directeur technique national