in

La deuxième cargaison de vaccins contre le Covid-19 réceptionnée par le Minsanté le 17 avril 2021 à Yaoundé

Vaccin

Des 1 200 000 doses de vaccins de type AstraZeneca offerts au Cameroun par la facilité COVAX, 391 200 doses déjà disponibles vont accroître les capacités de vaccination nationale.


Vaccin
Réception du vaccin AstraZeneca par le Minsanté – DR

Il est 19 h 50 lorsque peu à peu s’estompe le vrombissement d’un appareil Air France immobilisé, un instant auparavant sur le tarmac de l’aéroport de Nsimalen. Puis, trois gros colis sont disposés dans l’une des salles d’attente par des agents de la douane. La cargaison est estampillée des initiales : « COVAX ». Elle contient 391 200 doses de vaccins AstraZeneca. C’est la première livraison. Plusieurs autres sont attendues pour culminer le nombre de doses globales de ce vaccin à 1 200 000 doses. Au côtes du Ministre de la Santé Publique, presque tous les partenaires de la lutte contre le Covid-19 sont présents. L’arrivée de cette cargaison est un «  soulagement », clame la représentante du Coordonnateur du Système des Nations-Unies. Depuis la survenue du Covid-19 au Cameroun, poursuit-elle : « nous nous sommes engagés avec foi aux côtés des autorités avec la participation active des communautés. (…) Aujourd’hui, nous abordons une nouvelle étape de la lutte contre le Coronavirus ». Pour contribuer à mettre en œuvre le plan de déploiement et de vaccination, de façon optimale, un appui du Système des Nations-Unies permettra de renforcer les compétences des personnels sur les plans technique, logistique et même de la vaccination.

Pour approfondir :   Afrimalin, le site des petites annonces gratuites en Afrique francophone ouvre ses portes au Cameroun

L’ambassadeur d’Espagne, Son Excellence Ramon Maria Moreno Gonzalez, s’exprimant au nom de la délégation de l’Union Européenne, a rappelé que si les statistiques des premiers mois de la riposte ont été rassurantes au Cameroun, ces dernières semaines : «…le Covid-19 s’est répandu et continue de se répandre avec vigueur, aidé par l’apparition des variants dont nous percevons maintenant la dangerosité ». C’est pourquoi il va à nouveau prolonger le plaidoyer pour l’accessibilité de tous les pays du monde à la vaccination. Puis le diplomate va marteler avec force que : « personne ne sera en sécurité tant que tout le monde ne le sera pas ». A sa suite, la Chargée d’Affaires de l’ambassade des USA au Cameroun a simplement invité les populations à se faire vacciner : « faisons-nous vacciner pour nous protéger et protéger nos proches en vue d’un Cameroun sans Covid-19 ».

Pour approfondir :   Fièvre jaune : Manaouda Malachie confirme qu'un bébé évacué en Inde, a failli mourir du vaccin contre la maladie

Avant la réception symbolique de ladite cargaison par le Dr. Manaouda Malachie, il sera donné d’apprendre que dans le cadre de la facilité COVAX qui permet aux pays à faibles revenus de bénéficier de la solidarité des Pays riches pour l’accès aux vaccins, l’Union Européenne a déjà contribuer à hauteur de 2,2 milliards d’euros, soit 1/3 du montant global, alors que les États-Unis revendiquent 40% de contribution à cette initiative. Ainsi, pour cette collaboration et cette solidarité à l’endroit de notre pays, le Minsanté a adressé la reconnaissance du Gouvernement à l’ensemble des ses pays amis et partenaires dans cette bataille. Le Dr. MANAOUDA Malachie va indiquer que  selon les objectifs poursuivis, l’ensemble des vaccins que nous recevons vont permettre de vacciner 5 millions de personnes d’ici à la fin de l’année 2021, puis 15 millions de personnes en 2022, ainsi de suite, afin de parvenir au seuil de couverture vaccinale qui confère l’immunité collective.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LMK Tribune

[Tribune] : Covid-19 : Au-delà de l’épidémie, combattre l’infodémie

Foka Idriss Deby

Mort d’Idriss Deby Itno : Alain Foka parle de la dernière conversation qu’il a eue avec le défunt président tchadien