in

L’Union africaine veut vacciner les Africains contre la Covid-19, Calixthe Beyala s’indigne !

Calixthe Beyala dans les rues de la capitale camerounaise (c) DR
Calixthe Beyala dans les rues de la capitale camerounaise (c) DR

L’actualité mondiale se trouve aujourd’hui dominée par la production et la diffusion du vaccin contre la pandémie de Coronavirus. Bien que l’Afrique reste le continent le moins touché, l’Union africaine a réceptionné 400 000 000 de doses en vue de la vaccination des populations du continent.


CALIXTE BEYALA 780
Calixthe Beyala (c) Droits réservés

Nombreux sont les Africains qui s’opposent à la diffusion du vaccin contre le nouveau Coronavirus sur le continent ; Calixthe Beyala en fait partie. L’écrivaine camerounaise trouve paradoxale qu’on décide de vacciner en grand nombre, les populations qui souffrent le moins de la maladie. L’auteur de « C’est le soleil qui m’a brûlé » s’interroge sur les desseins réels de l’Union africaine dans une sortie effectuée sur Facebook le 28 janvier dernier.

«Quand l’Union Africaine veut vacciner les Africains contre la Covid 19 ! L’Union Africaine a reçu 400 000 000 de doses de vaccin pour les Africains. Pourquoi donc vacciner des populations qui souffrent peu ou pas de la Covid- 19? A quoi cela sert-il ? Quel Objectif ? Quel But ? Qui dirige réellement l’Union Africaine ?». Questionne la romancière.

« Un peu fatiguée par toutes ces accusations contre le continent noir »

Plusieurs jours plus tôt, Calixthe Beyala accusait les scientifiques de vouloir peintre en noir le continent africain en révélant qu’une variante de la Covid-19 aurait été découverte en Afrique du Sud.  « Ils disent qu’il y a une variante de la Covid-19 qui vient de l’Afrique. Etant donné que cette pandémie a épargné l’Afrique noire, il serait judicieux qu’on nous explique de quelle partie de l’Afrique elle viendrait ? ». Réclame-t-elle. « Un peu fatiguée par toutes ces accusations contre le continent noir ; des gens fabriquent un virus en laboratoire comme celui du VIH et accusent les Africains, un peu fatiguée ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Manaouda280

    Manaouda Malachie : « Nous sommes en train de faire des diligences relativement à l’introduction du vaccin au Cameroun »

    Contant Omari Caf

    Constant Omari : « En tant que président intérimaire de la CAF, je suis fier du Cameroun »