in

L’hommage élogieux de Cabral Libii à Bernard Njonga

Mort Njong

Le président du Parti camerounais pour la réconciliation nationale (PCRN) s’est joint d’autres personnalités publiques et politiques pour saluer la mémoire de Bernand Njonga, disparu le 21 février 2021 en France.


Mort Njong
Bernard Njonga (c) Droits réservés

Cabral Libii n’est pas resté de marbre face au décès de Bernard Njonga. Bien plus, le Député a écrit une ode dithyrambique à l’endroit du défunt.

« J’ai personnellement connu et fréquenté l’illustre disparu. Nous avions en partage la conviction que l’agriculture est la clé du décollage socio-économique du Cameroun… Il a su durant son passage terrestre mener des combats retentissants et surtout, structurants. Citons pêle-mêle la campagne contre l’importation du poulet congelé au Cameroun, celle contre l’importation du maïs, les 40 mesures pour changer le Cameroun par l’agriculture, la création du Saild, le tabloïd la Voix du Paysan et j’en oublie…Cet ingénieur agronome s’est également beaucoup investi dans la formation des jeunes au leadership et à l’engagement citoyen.  Au nom du Parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale, j’exprime ma profonde compassion à ses familles nucléaire, politique et citoyenne.  J’exhorte ses collaborateurs à tout faire pour pérenniser ses œuvres, et les autorités Camerounaises, à rendre à cette figure de proue du microcosme sociopolitique Camerounais, un hommage mérité pour son œuvre titanesque. Adieu Grand Homme », a-t-il publié sur Facebook.

Bernard Njonga n’est plus

L’ingénieur agronome est mort hier au centre hospitalier universitaire D’Amiens en France.  Il a marqué la vie nationale avec son investissement personnel pour l’amélioration de la politique agricole et son combat contre l’importation du poulet congelé. Ancien président de l’association camerounaise pour la défense des intérêts collectifs (ACDIC) il est un fin défenseur de l’agriculture. En 2018, son programme politique stipulait qu’il est possible pour le Cameroun de devenir un pays émergent en 05 ans en investissant dans ce secteur. Il meurt à 66 ans.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Clarence Yongo purs

De graves révélations de Clarence Yondo sur Serge Espoir Matomba

Owona Nguini

Prêt de 55 milliards pour achever le Stade d’Olembé : Owona Nguini répond à «ceux qui jouent les indignés »