in

L’Ambassadrice du Cameroun au Gabon se fait voler 600 millions de FCFA à son domicile

61079543 2411073208942791 303535728334209024 n

La diplomate camerounaise, Ngaeto Zam Edith Félicie Noëlle pointe du doigt, la femme de ménage en service chez-elle. La mise en cause et le butin restent introuvable. Les recherches sont en cours.

61079543 2411073208942791 303535728334209024 n
Ngaeto Zam Edith Félicie Noëlle (c) Droits réservés

600 millions de FCFA. C’est la somme soustraite au domicile de l’ambassadrice du Cameroun au Gabon, sis au quartier dit « Derrière l’Éole normale supérieure » dans le 1er arrondissement de Libreville. Des informations collectées dans la presse gabonaise font état de ce que l’argent était conservé dans plusieurs sacs dans une chambre de la diplomate camerounaise.

Mémé si l’on ne sait pas plus sur l’identité de la femme de ménage en cause, l’on note néanmoins que cette dernière d’origine camerounaise. Après les faits, « seules les sandales de la voleuse ont été retrouvées dans la cour », révèle une source proche à nos confrères de Gabon Time.

Edith Félicie Noëlle Ondoua Ateba née Ngaeto Zam, Ambassadeur extraordinaire et Plénipotentiaire de la République du Cameroun auprès de la République Gabonaise avait présenté, le lundi 20 mai 2019, ses Lettres de Créances au président de la République du Gabon, Ali Bongo. L’ancienne inspecteur en charge du Patrimoine au ministère des Relations extérieures est présenté comme une diplomate chevronnée.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hydror

Le Cameroun recrute un prestataire pour développer les ressources humaines dans l’hydroélectricité

Bedzig

Assimilé à un « entrepreneur de la guerre », Célestin Bedzigui réagit