in

L’ACFAC va contester les résolutions de l’Assemblée extraordinaire de la Fecafoot

fecafoot image

C’est la principale résolutions de la réunion du Bureau Exécutif de l’Association des Clubs de Football Amateur du Cameroun (ACFAC) tenue ce mardi  16 octobre 2018, sur l’adoption litigieuse des nouveaux statuts de la FECAFOOT…


fecafoot image
DR

« Le Bureau Exécutif de l’ACFAC a décidé à l’unanimité des membres présents et représentés de contester devant les juridictions compétentes les résolutions de la session extraordinaire de l’assemblée générale de la FECAFOOT tenue le 10 octobre 2018, à Mbankomo (Yaoundé) », peut-on lire à la fin du communiqué final.

Cette décision est la résultante d’un constat qui s’étale sur plus de sept points. Il s’agit entre autres de la remise en retard des textes règlementaires de la Fecafoot aux délégués à la veille et le jour-même de la tenue de l’assemblée. Bien plus, les membres de l’ACFAC  soulignent que les délégués des régions du Sud-ouest et Nord-ouest n’ont reçus que les textes en français. La corruption a été également au rendez-vous de cette session extraordinaire de l’AG de la Fécafoot. Selon les membres de l’ACFAC certains délégués ont reçus les propositions d’achat de vote, lors de l’AG.

Pour approfondir :   Kylian Mbappe pourrait être assassiné selon Saint Eloi Bidoung

L’ACFAC déplore entre autres que les textes de loi de la Fécafoot à quelques exception près ceux de l’ancien comité de normalisation présidé par Joseph Owona.

La sortie de l’ACFAC montre bien que l’Affaire Fécafoot  est un long feuilleton qui n’est pas encore achevé.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Kamto et valsero 1

Le père de Valsero aurait été menacé à cause du soutien de son fils à Kamto

Emmanuel Bonde

Cameroun : le RDPC retire en cachette le nom d’un membre du conseil constitutionnel de son site web