in

Joseph Antoine Bell : « Lorsque les Africains du Nord jouent en Afrique centrale, ils passent le temps à se plaindre de tout »

Jobell Can

Dans sa chronique de la CAN diffusée sur RFI, Joseph Antoine Bell a analysé les contreperformances de l’Algérie. D’après le légendaire gardien de but, la faute revient aux mauvais choix de Djamel Belmadi ainsi qu’aux plaintes incessantes de l’équipe concernant les conditions de jeu. 

Jobell Can
Joseph Antoine Bell dans sa chronique de CAN (c) Droits réservés

En mauvaise posture au terme des deux premières journées (Gr.E) de la CAN 2021, l’Algérie devra battre la Côte d’Ivoire jeudi au stade de Japoma, pour espérer arracher sa qualification en 1/8es de finale. La sélection algérienne s’est inclinée sur le score d’un but à zéro contre la Guinée Equatoriale pour le compte de la 2e journée du groupe E. Lors de leur première sortie dans cette CAN 2021, les Fennecs ont été tenu en échec par la Sierra Leone.

Pour approfondir :   CAN U23 : Et si le Cameroun faisait comme le Danemark ?

Dans sa chronique de CAN sur RFI, Joseph Antoine Bell a imputé la responsabilité de la mauvaise performance des Fennecs au sélectionneur Djamel Belmadi. Pour l’ancien gardien des Lions Indomptables, l’Algérie est la seule équipe qui se plaint.

« Le souci, c’est qu’ils sont les seuls à s’en plaindre. Et ce n’est pas la pelouse qui fait rater un coup franc ou un penalty. Lorsque les Africains du Nord jouent en Afrique centrale, ils passent leur temps à se plaindre de tout : la chaleur, le vent, le soleil, le public. Ils ne donnent pas le meilleur, car ils se trouvent trop d’excuses », a regretté Antoine Bell. Par ailleurs, il pense que le sélectionneur « s’est trompé et a dérouté son équipe ».


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sadio Mane Senegal

CAN 2021 : Avec une seule victoire sur penalty, le Sénégal se qualifie petitement pour les 8es, la Guinée Conakry 2e malgré la défaite

131581221 230472848441019 1119211259034491110 o

[Tribune] : Comment Fally Ipupa a roulé Honoré Nguetsa à Yaoundé