in

Jean De Dieu Momo au sujet de Macron : « Un enfant né en 1977 et que j’aurais pu accoucher, peut avoir quelque manquement comportemental »

JD Momo

Réagissant pour une énième fois aux propos d’Emmanuel Macron à l’encontre du Cameroun le 22 février 2020, Jean De Dieu Momo pense que président français a manqué de sagesse face à Calibri Calibrio.

JD Momo
Jean De Dieu Momo (c) Droits réservés

« Quarante ans, c’est la vieillesse de la jeunesse ; cinquante ans, c’est la jeunesse de la vieillesse », ainsi parlait l’écrivain français Victor Hugo.

Assimilant la jeunesse à une période quelquefois immature et la vieillesse comme un signe de sagesse, Jean De Dieu Momo pense, en rapport avec les propos qu’Emmanuel Macron a proférés envers le Cameroun, que cet « enfant né en 1977 peut avoir quelque manquement comportemental ».

Sous ce rapport, : « Soyons indulgents avec lui, il aura l’âge de la sagesse bientôt », a suggéré le président du Paddec sur sa page Facebook ce 25 février.

Lebeldparle.com vous suggère l’intégralité du coup  gueule du ministre délégué auprès du ministre de la Justice.

 

Réfléchissons un peu :

Il dit avoir conditionné la venue du président à Lion (soyons clairs, je ne parle pas de Lyon) à la libération de NKapto. Mais n’est-ce pas le Lion Indomptable partait à Lion pour leur donner 3milliards de francs ? Est-ce qu’on peut dire à un donateur qu’on a invité de longue date en le suppliant que « je ne te recevrais pas si tu ne libères pas NKapto » ?

Notre diplomatie et notre éducation nous interdit de dire qu’un président d’un pays ami ment, mais force est de constater qu’un enfant né en 1977 et que j’aurais pu accoucher, vu que je fonctionnais déjà, peut avoir quelque manquement comportemental.

C’est pourquoi on dit que de 20 à 50 ans, on veut changer le monde en détruisant celui qu’on a trouvé, on désobéit à ses parents et leur manque de respect, on est idéaliste et prend ses rêves pour des réalités. Mais si à 50 ans la sagesse ne nous a pas encore visité alors on est demeuré dans l’enfance.

Soyons donc indulgents avec lui, il aura l’âge de la sagesse bientôt.

Avertissement : toute ressemblance avec une personne vivante ou morte ne serait que pure coïncidence. Nous parlons de fiction ici dans ce village virtuel. Après ne dites pas que j’ai le mal bouche et qu’on doit demander des excuses officielles et patati et patata.

Fo’o Dzakeutonpoug

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CALIB

Cameroun : L’activiste de la B.A.S Calibri Calibrio renié par le roi Mboo Sanzo ?

image001 web 1

Cameroun : Vers une révolte de certains directeurs de publication contre Baba Danpullo ?