in

Entretien entre Macron et un activiste de la B.A.S :  Jean De Dieu Momo courroucé des « propos d’une arrogance que rien ne justifie »

Entretien entre Macron et un activiste de la B.A.S :  Jean De Dieu Momo courroucé des « propos d’une arrogance que rien ne justifie »

Les propos proférés par le président français face à un activiste de la B.A.S le 22 février 2020 n’a pas cessé de susciter l’indignation des Camerounais aux rangs desquels Jean De Dieu Momo.

Entretien entre Macron et un activiste de la B.A.S :  Jean De Dieu Momo courroucé des « propos d’une arrogance que rien ne justifie »
Jean De Dieu Momo (c) Droits réservés

 

 

Face l’activiste de la brigade antisardinards (B.A.S) Calibri Calibrio le 22 février dernier Emmanuel Macron a tenu les propos à la limite outrecuidants à l’encontre du Cameroun.

Dans ses propos, le président français a voulu tellement se montrer « supérieur » au pays de Paul Biya qu’il a trahi, à mondovision, les secrets de la diplomatie.

Un comportement qui a suscité une vague d’indignations du 237. Dans la foulée, pour le ministre délégué auprès du ministre de la Justice, même si : « Nous réaffirmons notre amitié avec le peuple ami de France ?? ainsi qu’avec l’Etat français », il n’exclut pas que nous affirmons « notre légitime colère face à des propos d’une arrogance que rien ne justifie au regard de la grandeur indéniable de notre pays ».

Ci-dessous la chronique du président du Paddec sur sa page Facebook.

  

Le Cameroun n’est pas la dictature que les entrepreneurs de la guerre hybride par procuration décrivent avec une mauvaise foi patente. C’est un pays qui vit dans la paix et dans l’harmonie avec son président, Son Excellence Monsieur Paul Biya, nonobstant les opérations de maintien de l’ordre dans le Noso et dans le Nord.

Certes, certains acteurs de la communauté internationale fonctionnent dans leur tête par « pression », mais il est clair que cela ne marche pas avec notre diplomatie faite de courtoisie et de raffinement dans la politesse. Notre pays a confirmé sa souveraineté en ne reconduisant pas les accords coloniaux et en divertissant une coopération fructueuse, riche et empreinte de justice avec de nouveaux partenaires qui n’enlèvent rien à personne !

Nous réaffirmons notre amitié avec le peuple ami de France ?? ainsi qu’avec l’Etat français avec lequel nous entretenons des relations qui dépassent en longévité tous ceux qui vivent dans ces deux territoires et dont certains n’étaient même pas nés à l’accession le 1er janvier 1960 de notre pays à la souveraineté internationale. Ces relations dureront longtemps encore quand nous aurons trépassé, s’il plaît à Dieu.

Dans cet intervalle, réfrénons notre légitime colère face à des propos d’une arrogance que rien ne justifie au regard de la grandeur indéniable de notre pays et prenons du bon temps comme le font le Président et Madame la Première Dame Chantal Pulchérie Biya. Quant à moi, je bois mon vin de palme à l’ombre du manguier dont je projette de transformer ses succulents fruits en jus de mangue.

Que Dieu Bénisse le Cameroun, les camerounais et son illustre chef Son Excellence Monsieur Paul Biya.

 Fo’o Dzakeutonpoug

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Entretien entre Macron et Calibrio : Nathalie Yamb qualifie la réaction de Grégoire Owona de « pitoyable »

    Entretien entre Macron et Calibrio : Nathalie Yamb qualifie la réaction de Grégoire Owona de « pitoyable »

    Entretien entre Macron et Calibri Calibro : Les forces vives du département des Hauts-plateaux affirment leur soutien à Paul Biya

    Entretien entre Macron et Calibri Calibro : Les forces vives du département des Hauts-plateaux affirment leur soutien à Paul Biya