in

Jean-Bruno Tagne : « Le Maraboutisme est une pratique institutionalisée dans l’encadrement des Lions »

Tagne

Se prononçant sur les pratiques de sorcellerie qui sont dénoncés à cor et à cri depuis la déculottée des Lions indomptables A’ contre le Maroc en demi-finale de leur CHAN, le journaliste indique que le Maraboutisme est une vielle pratique qui est devenue institutionalisée au sein de l’encadrement de nos équipes nationales de football.


Tagne
Jean-Bruno Tagne (c) Droits réservés

L’auteur de « Programmés pour échouer » souligne qu’il s’agit d’une mafia qui permet à de nombreux dirigeants de s’en mettre plein les poches. Lebledparle.com vous propose le texte que Jean-Bruno Tagne a commis à ce sujet le 6 février dernier sur son compte Facebook.

A ceux qui font semblant d’être surpris par le maraboutisme à outrance au sein de l’équipe nationale du Cameroun, eh bien, qu’ils sachent que c’est une pratique institutionnalisée et une belle manière de gruger impunément leurs impôts.

« Dans la préparation du budget de chaque compétition internationale des Lions indomptables, il y a une rubrique tendrement intitulée « soutien psychologique ». Il s’agit en réalité d’une façon pudique de parler de recrutement des marabouts ou de ceux qu’on présente comme tels. On peut alors y affecter des sommes folles ; la mercuriale n’ayant pas encore déterminée à combien on peut facturer les prestations d’un féticheur.

Ainsi il est loisible pour le ministre et ses comparses de ramasser des oncles au village que l’ont fait passer pour de redoutables lanceurs de cauris et ainsi truander proprement l’État. En toute impunité.

Beaucoup se demandent comment des gens bardés de diplômes et parfois brillants peuvent, contre tout bon sens, accorder du crédit à pareille bouffonnerie et plus grave s’y associer en se livrant en pleine nuit à une danse ridicule de sorciers avec des joueurs au moment où ils ont besoin de sommeil et de concentration. L’argent mon cher Watson. Le fric.

Et au nom de je ne sais quel patriotisme imbécile on ne devrait pas en parler. Moi j’en ai parlé il y a 10 ans et rien n’a changé. Preuve que les intérêts égoïstes sont plus forts que l’honneur du Cameroun ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Guibai Gatama et Mota

    Guibai Gatama au sujet de la libération de Mota : « Nous avons été́ trop longtemps des moutons au service d’autres ambitions… »

    footballeur diplomes

    Découvrez les 10 footballeurs originaires d’Afrique les plus diplômés