in

Jean Baptiste Bokam agressé et bastonné à son domicile par des brigands

Bokam Jean Baptiste

Mauvais temps pour l’ancien secrétaire d’Etat à la Gendarmerie, Jean Baptiste Bokam, victime d’une agression dans la nuit de lundi à mardi 18 décembre, a appris Lebledparle.com.


Bokam Jean Baptiste
Jean Baptiste Bokam – DR

Selon des sources, Jean Baptiste Bokam  et sa famille se sont retrouvés face à six malfrats armés qui se sont introduits dans son domicile du quartier Minkan à Yaoundé.

Armés, ils ont emporté une somme de 750 milles Francs CFA dont 500 000 appartenant au fils de l’ancien Sed, une arme à feu de calibre, des objets de valeur, entre autres. Des objets de valeur ont été aussi pris, des sacs et des meubles vandalisés. Une voiture volée, puis abandonnée par les malfaiteurs, au quartier Nkolbisson à Yaoundé.

Pour approfondir :   Fichier solde de l’État : Le Minfi met fin au système de virement bancaire collectif

 Les brigands qui ont lié les vigiles avant d’entrer dans la demeure ont « par ailleurs battu Jean Baptiste Bokam ainsi que son épouse avant de s’enfuir. Leur pronostic vital n’est toutefois pas engagé. » apprend-on.


Pour approfondir :   Cameroun : Martin Camus Mimb condamne l’humiliation de Jean Jacques ZE sur Vision 4  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ntem

Un pont sur le fleuve Ntem va relier le Cameroun à la Guinée équatoriale

bamenda

Crise Anglophone : La libération de 289 détenus jugée insuffisante aux Etats Unis