in

Internet: Google enrichit son initiative ‘‘Go’’ en Afrique pour des utilisateurs avec une faible connexion internet

Android Go

Ce nouveau produit ‘‘Go’’ vise à offrir aux utilisateurs ayant des connexions à faible bande passante et des périphériques à faible RAM la meilleure expérience possible.


Android Go
DR

Le géant de l’Internet Google annonce la mise à jour de plusieurs produits de son initiative “Go”, lancée en 2017. Selon le groupe, ces mises à jour devraient permettre à aider davantage de personnes au Nigéria et en Afrique à profiter des opportunités offertes par le Web. « Nous proposons de nouvelles solutions pour améliorer et élargir l’accès au Nigéria et en Afrique; Ces lancements démontrent notre engagement envers l’Afrique à travers des produits conçus pour aider les populations africaines à tirer le meilleur parti d’Internet », explique Ehimuan-Chiazor, la Country Manager de Google Nigeria.

YouTube Go bénéficie de plus de souplesse : non seulement on peut enregistrer les vidéos pour économiser de la data, mais en plus, désormais, on peut explorer ces vidéos hors de l’application YouTube, via l’explorateur de fichiers (sous la forme de fichiers .yt). Cela permet entre autres de les partager plus facilement, et de réaliser des modifications à la volée. On ne peut néanmoins pas lire ces fichiers .yt hors de l’application YouTube.

Pour approfondir :   Twitter sur le point d'être vendu à Google ou Salesforce

Google Maps Go sera également mis à jour pour que l’application puisse vous indiquer votre chemin à la voix – jusqu’ici une des nombreuses impasses de cette application « light ». Cet assistant vocal supportera 50 langues. Etrangement, Google Maps Go ne permet toujours pas de télécharger des cartes comme sur la version normale, alors même que l’on peut enregistrer ces cartes sur une carte microSD externe…

Google Go donne également de la voix : l’application peut lire les pages à haute voix. Cette fonctionnalité couvrira 28 langues d’ici « les prochaines semaines » nous dit Google. Bien qu’annoncées officiellement, ces mises à jour n’ont pas encore de date de sortie précise, mais la référence aux « prochaines semaines » ou à « d’ici la fin de l’année » pour YouTube, suggère qu’il ne faudra pas prendre longtemps son mal en patience.

Pour approfondir :   Cameroun : 5 ans après, que devient le projet TNT annoncé par Issa Tchiroma Bakary ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

pr-oumarou-bouba.jpeg

Cameroun/Nécrologie: Décès d’Oumarou BOUBA ancien recteur de l’Université de Yaoundé I et II

electeur diaspora

Cameroun/Présidentielle 2018 : la diaspora camerounaise des Etats-Unis serait exclue du vote