in

Cameroun/Présidentielle 2018 : la diaspora camerounaise des Etats-Unis serait exclue du vote

electeur diaspora

Depuis ce mardi 14 août 2018, un document en circulation sur les réseaux sociaux et attribué à Election’s Cameroun (ELECAM), présente les statistiques des inscrits et des bureaux de vote à l’étranger à la date du 30 juillet 2018 pour les camerounais de la diaspora.


electeur diaspora
Electeurs diaspora – DR

Dans ce document, LeBledParle.com se rend compte que les camerounais vivant aux Etats-Unis ne sont pas pris en compte dans le vote de la présidentielle du 7 octobre 2018. Sur les 13 076 Camerounais qui se mobiliseront dans la diaspora, ne sont pas comptés ceux du pays de Donald Trump. Parmi les pays qui ont les centres de vote à l’étranger, les USA n’y figurent pas.

Si le document s’avèrerait authentique, qu’est-ce qui peut expliquer l’absence de la diaspora camerounaise des USA ? Nous n’avons pas des éléments de réponse sûre. Nous pouvons conjecturer en se demandant si l’exclusion  a priori des USA dans le processus électoral de la diaspora n’a pas un lien avec  les récents événements diplomatiques entre le Cameroun et la France. Étant entendu que les USA par la voix de son ambassadeur au pays avait suggéré au Chef de l’Etat de ne pas se présenter à la prochaine élection présidentielle, même s’il est candidat actuellement à sa propre succession. Ce même pays, a été accusé par une certaine presse d’avoir financé la campagne de certains candidats de l’opposition, même l’ambassade des USA au Cameroun a fait démenti.

Pour approfondir :   Cameroun : Sur une chaise roulante, l’ancien ministre Kontchou Kouomegni chante les louanges à Paul Biya

En plus, nous pouvons continuer dans les conjectures, en y voyant un lien avec la crise anglophone, dans le retrait de la diaspora des USA du vote.  Il y a une forte odeur de soupçon à tort ou à raison de la diaspora camerounaise des USA dans le développement  de la crise sociopolitique dans les deux régions anglophones du pays. Toujours est-il que le développement de cette affaire dans les prochains jours nous permettra des précisions là-dessus. Elecam donnera certains des éléments de réponse dans cette absence provisoire de bureau de vote aux USA.

Pour approfondir :   Discours et comportements haineux : Jean Nkuete, dénonce des manœuvres liées à 2025

Ci-dessous, les statistiques des inscrits et des bureaux de vote des camerounais à l’étranger à la date du 30 juillet 2018.

elecam vote diaspora


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Android Go

Internet: Google enrichit son initiative ‘‘Go’’ en Afrique pour des utilisateurs avec une faible connexion internet

oasih conference

Cameroun/Présidentielle 2018 : Joshua Osih ne ferme pas la porte à une coalition de l’opposition