in

International : L’ancien président putschiste Michel Djotodia est de retour en Centrafrique

41596124 34913868 dotodjiat

Exilé à Cotonou au Benin depuis 6 ans, Michel Djotodia, l’ex-chef de la rébellion centrafricaine Séléka qui avait pris le pouvoir par les armes en 2013, est retourné vendredi 10 janvier 2020 à Bangui, a appris lebledparle.com des médias locaux.

41596124 34913868 dotodjiat
Michel Djotodia (c) Droits réservés

L’avion ayant à son bord Michel Djotodia a atterri à Bangui à 8 h 40. Un important dispositif sécuritaire, dont des éléments de la garde présidentielle, était déployé à l’aéroport.

À 71 ans, Michel Am-Nondroko Djotodia revient au pays après six années d’exil au Bénin, et 24 jours après le retour à Bangui de François Bozizé, le président qu’il avait renversé avant de s’autoproclamer chef de l’État le 24 mars 2013.

Michel Djotodia était alors à la tête de la rébellion dominée par la communauté musulmane de la Séléka, un mouvement qu’il avait fondé et dissout le mois suivant sa prise du pouvoir, mais qui a continué à combattre des groupes d’auto-défense appelés anti-balakas, à majorité chrétienne.

D’après des sources, M. Djotodia doit être reçu par le chef de l’État Faustin-Archange Touadéra, élu en 2016. Au cours d’un entretien accordé à la presse, l’ancien chef rebelle a présenté 2020 comme étant une année de paix : « 2020 sera une année de paix, je ne suis plus un homme de guerre, je suis un homme de paix. J’appelle tous les rebelles à patienter. Il y a un accord de paix qui a été signé. Il est temps que nous tous, combattants et tous les Centrafricains, on se lève pour pacifier le pays », a-t-il lancé dans un court entretien avec l’AFP.

Pour approfondir :   Trois opposants en Algérie écopent d’une lourde condamnation pour leur activisme sur les réseaux sociaux

Rappelons que les élections présidentielles en RCA se tiendront en fin d’année 2020. Même si Michel Djotodia n’a pas formulé ses intentions à propos, tout porte à croire que son retour a un lien avec ce scrutin.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cnal Sat

Cameroun : Vers une augmentation du coût des bouquets Canal Sat, TV+, TNT Africa et Free Africa

Ali Paul 1

Me Lavoisier Tsapi : « Le Gabon et le Cameroun sont des dictatures »