in

International : Coup d’État manqué en Éthiopie 

president ethiopien

La porte-parole du Premier ministre éthiopien a déclaré ce dimanche 23 juin 2019 que le chef d’état-major de l’armée éthiopienne a été abattu quelques heures après une tentative de coup d’État dans l’Amhara.

president ethiopien
Président Ethiopien (c) Droits réservés

C’est devant la presse locale qu’Abiy Ahmed, porte-parole de Billene Seyoum, a affirmé qu’un « commando de tueurs », dirigé par le chef de la sécurité de l’Amhara (nord-ouest), avait fait irruption dans une réunion samedi 22 juin 2019 dans l’après-midi, blessant mortellement le président de la région Ambachew Mekonnen et un autre haut responsable.

« Plusieurs heures plus tard, dans ce qui semble avoir été une attaque coordonnée, le chef d’état-major des forces armées éthiopiennes, Seare Mekonnen, a été tué à son domicile par son garde du corps », a indiqué la porte-parole. Un général à la retraite qui lui rendait visite a également été abattu.

Le garde du corps a été arrêté, mais le chef de la sécurité de l’Amhara, Asaminew Tsige, est toujours en fuite, selon d’autres sources.

Internet était coupé en Éthiopie, et aucune information supplémentaire sur l’attentat contre le haut responsable militaire n’était disponible. Samedi soir, le gouvernement éthiopien avait annoncé qu’une tentative de « coup d’État » avait été perpétrée par un « groupe armé » en Amhara, la deuxième région la plus peuplée du pays, sans non plus fournir de détails sur ces violences.

Pour approfondir :   Niger : Le premier gouvernement de l'ère Mohamed Bazoum est connu


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Samuel Ngambais etoo

Samuel Eto’o : « Si l’Égypte continue à jouer de cette manière, elle souffrira »

lady ponce et coco argentee

People : Coco Argentée tacle sévèrement Lady Ponce sur la toile