in

Incendie à la Sonara : La commission d’enquête a rendu son verdict  

Incendie à la Sonara : La commission d’enquête a rendu son verdict  

La commission d’enquête mise sur pied par le Premier ministre à la suite à l’incendie survenu à la SONARA le 31 mai 2019 a rendu sa copie mercredi 10 juillet 2019 au Premier ministre, Joseph Dion Ngute.

Incendie à la Sonara : La commission d’enquête a rendu son verdict  
Image de l’incendie à la Sonara (c) Droits réservés

Si jusqu’ici rien n’a filtré les résultats de cette enquête, que pilotait le ministre de l’Eau et de l’Énergie Gaston Eloundou Essomba, ce dernier a néanmoins rassurer de ce que l’enquête a été bouclée dans les délais prescrits : « Nous avions 30 jours pour boucler cette enquête et c’est que nous avons fait. Le rapport a été déposé au chef du gouvernement qui avait prescrit la procédure et nous restons à disposition, pour d’éventuelles clarifications ou travaux supplémentaires », a-t-il indiqué tout en précisant qu’il ne lui revient pas de divulguer les résultats de ladite enquête.

Mise sur pied le 11 juin 2019 par le Premier ministre, cette commission avait pour mission de déterminer les causes de l’incendie de cette catastrophe : « Pour arriver aux résultats que nous avons transmis au chef du gouvernement, nous sommes allés autant de fois que nécessaire sur le site de la Sonara à Limbe ; nous avons procédé à des interrogatoires d’au moins une soixantaine de personnels exploitants. Des confrontations ont eu lieu quand il le fallait », explique Gaston Eloundou Essomba.

La commission ne s’est pas empêchée de s’appuyer sur des sources documentaires afin d’avoir des éléments de comparaison sur le fonctionnement de l’entreprise jusqu’à quelques heures avant l’incendie. « Cela nous a permis de savoir si des incidents avaient été enregistrés », affirme le Minee.

Au terme de ces travaux qui auront duré 29, les conclusions de l’enquête sont sur la table du Premier ministre. Le contenu sera certainement dévoilé d’ici peu.

Cependant, certaines sources proches du dossier renseignent que la thèse d’un incendie accidentel, avancé reste inchangée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Me Agbor Balla : « Le Cameroun a maintenant la sixième population au monde déplacée par la force »

    Me Agbor Balla : « Le Cameroun a maintenant la sixième population au monde déplacée par la force »

    Extrême-Nord : La prise en charge des ex-terroristes suscite la colère des militaires et populations

    Extrême-Nord : La prise en charge des ex-terroristes suscite la colère des militaires et populations