in

Grand dialogue national : Me Akere Muna lance un appel aux acteurs politiques

Akere Muna

Me Akere Muna réagit au grand dialogue national annoncé par Paul Biya lors de son discours à la Nation le 10 septembre 2019.

Akere Muna
Me Akere Muna (c) Droits réservés

« Je lance un appel aux membres de la société civile, aux syndicats et aux partis politiques de l’opposition pour que nous nous rencontrions à brève échéance, afin de fédérer nos positions. Notre avenir est entre nos mains et le dialogue national est le meilleur moment pour nous en approprier », a suggéré l’avocat international sur sa page Facebook ce jeudi 12 septembre 2019.

Cette pétition fait suite au message de Paul Biya le 10 septembre où il annonçait le dialogue tout en appelant les séparatistes à rendre leurs armes et revenir sur le droit chemin.

« J’ai décidé de convoquer, dès la fin du mois en cours, un grand dialogue national qui nous permettra, dans le cadre de notre constitution, d’examiner les voies et moyens de répondre aux aspirations profondes des populations du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, mais aussi de toutes les autres composantes notre Nation », ainsi en a décidé Paul Biya.

Comme Me Akere Muna, cet appel au dialogue est approuvé par la communauté internationale qui trouve cette décision opportune vu le contexte sociopolitique actuel.

Pour approfondir :   Après la rupture : La plateforme d’Akere Muna réagit aux « contrevérités » autour de la coalition avec Maurice Kamto


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Manidem parti politique cameroun

Discours de Paul Biya : Le Manidem se félicite de l’annonce du grand dialogue national

BAS

Diaspora :  La brigade anti-sardinards refuse la main tendue de Paul Biya