in ,

Francis N’Gannou : « Je faisais ça pour survivre. Maintenant c’est juste un entraînement amusant »

D’après Lebledparle.com, le champion poids lourd a partagé un beau message évoquant son passé de combattant.

1677476804032

Avec une détermination sans faille et une foi en Dieu inébranlable, Francis N’Gannou est sorti de sa vie de pauvreté pour devenir champion du monde des poids lourds de l’UFC en 2021.

Voici comment il a réussi à réaliser ses rêves :

Un passé difficile mais inspirant Avant de devenir un combattant professionnel, Francis N’Gannou a travaillé comme casseur de pierre et creuseur de sable dans son village natal de Batié au Cameroun. Cette expérience difficile lui a appris la valeur du travail acharné et de la persévérance.

Une détermination sans faille N’Gannou a quitté le Cameroun en 2013 et s’est installé en France, sans emploi et sans parler français. Mais il n’a pas laissé cela le décourager. Au lieu de cela, il a commencé à s’entraîner dans une salle de boxe et a travaillé dur pour devenir un combattant professionnel.

Pour approfondir :   Ambroise Oyongo Bitolo dénonce un acharnement contre Nathan Douala depuis la CAN 2023

Une foi inébranlable N’Gannou est un homme de foi profonde et il a souvent parlé de l’importance de sa relation avec Dieu dans sa vie et sa carrière. Sa foi lui a donné la force de persévérer dans les moments difficiles et de continuer à croire en lui-même.

Le succès au bout du chemin En 2021, N’Gannou a atteint son objectif ultime en devenant champion du monde des poids lourds de l’UFC. Son parcours difficile et inspirant lui a permis de devenir l’un des meilleurs combattants du monde et une source d’inspiration pour de nombreux autres.

Pour approfondir :   Samuel Eto’o, Pelé et Cristiano Ronaldo pleurent la mort de Diego Maradona

Avec son message positif et inspirant, Francis N’Gannou montre que tout est possible si l’on travaille dur, si l’on est déterminé et si l’on a foi en soi-même

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Presentation1 3

La revue de presse camerounaise du lundi 27 février 2023

Maurice Kamto, président du MRC

Sécurité des Camerounais en Tunisie : Maurice Kamto appelle au dialogue entre les gouvernements