in

Fecafoot : Certaines familles s’opposent à la construction d’un stade de football à Dschang

Fecafoot : Certaines familles s’opposent à la construction d’un stade de football à Dschang

Elles indiquent que la parcelle choisie dans la localité de Tsinkop par l’autorité municipale de la ville pour la construction d’un stade de football est « une propriété coutumière de plusieurs familles ancestrales ». C’est du moins l’économie d’une correspondance de la famille Sobkoundjou et cie adressée au président de la Fédération camerounaise de football, Samuel Eto’o.

Fecafoot : Certaines familles s’opposent à la construction d’un stade de football à Dschang
Image d’illustration (c) Droits résevés

Dans une correspondance datée du 1er mars 2022, faisant suite à celle N°046/L/CDs/SG du 9 février 2022 du maire de la commune de Dschang au président de la Fécafoot, la famille Sobkoundjou et consort, marquent leur opposition à la disponibilité de l’espace de 5 hectares pour la construction d’un stade de football à Dschang, au lieu-dit Tsinkop.

Comme raisons évoquées, apprend-on dans le document que lebledparle.com a reçu copie, cette parcelle « a toujours été une propriété coutumière de plusieurs familles ancestrales, (voir la convention entre africain N°202 du 17 octobre 1959) et de nouveaux acquéreurs y vivent paisiblement ».

À ce jour, poursuivent-ils, le site abrite de nombreux investissements tels que des immeubles, villas, écoles, hôpital, maison d’habitation, activités économiques ainsi que les cultures diverses réalisées par les propriétaires.

Rappelons que suite à une requête du président Samuel Eto’o Fils, la mairie de Dschang avait indiqué à la Fecafoot la mise à disposition d’un terrain d’une superficie de cinq hectares pour la construction d’un stade de football.

L’ancien lion indomptable était récemment en visite à Dschang dans le cadre du programme de développement des infrastructures sportives de la FECAFOOT. Une visite au cours de laquelle Maboang Kessack et les membres de sa délégation ont rencontré et échangé avec Jacquis Gabriel Kemleu, le maire de la ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Guerre en Ukraine : Une « cellule de veille stratégique » créée pour le suivi des Camerounais

    Antonio Conceicao aurait refusé de signer à Bordeaux pour rester à la tête des Lions indomptables

    Antonio Conceicao aurait refusé de signer à Bordeaux pour rester à la tête des Lions indomptables