in ,

Faris Moumbagna, le jeune Lion qui brille de mille feux en Norvège convoité par Lille

Le buteur camerounais qui évolue à Bodo Glimt, est actuellement en négociations avec le LOSC en vue d’un transfert lors du mercato hivernal.

Pemi Norvege
La pépite camerounaise de Norvège-DR

Lille est à la recherche d’un remplaçant en cas de départ de Jonathan David lors du mercato hivernal. L’attaquant canadien est convoité par le Milan AC qui a fait une offre de 40 millions d’euros au club français. Faris Moumbagna, le jeune attaquant camerounais qui fait sensation en Norvège fait partie des successeur éventuel de David selon les informations de Joueur du Cameroun.

Au cours de la saison actuelle, il a marqué 21 buts et délivré 8 passes décisives lors des 38 matchs auxquels il a participé. Sa capacité à marquer des buts en fait un atout précieux pour le LOSC, d’où l’intérêt du club pour son recrutement dès cet hiver. Sous contrat avec Bodo Glimt jusqu’au 31 décembre 2026. Faris Moumbagna est évalué à 4,5 millions d’euros par Transfermarkt ; un prix abordable pour le LOSC.

Pour approfondir :   CAN 2021 : Le Nigeria domine l’Egypte à Garoua !

Moumbagna intéresse l’équipe de Norvège

L’histoire de Moumbagna est celle d’un joueur qui a d’abord suivi un parcours atypique. Formé au centre de formation Binya Académie au Cameroun, il a ensuite continué son développement en jouant au championnat universitaire américain. C’est finalement en Norvège qu’il a atterri et s’est rapidement fait remarquer en tant qu’attaquant de pointe prolifique. Selon les informations relayées par Lebledparle.com en août dernier, Faris Moumbagna est dans les petits papiers de la Norvège qui a envisagé de le naturaliser.

Pour approfondir :   Patrice Baumelle explique pourquoi le football ivoirien est en difficulté

Bien qu’il n’ait pas encore reçu de convocation pour l’équipe nationale du Cameroun, l’intérêt de Lille pourrait accroître ses chances d’être sous le feu des projecteurs et amener Rigobert Song à le solliciter pour la première fois.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Poison image

Yaoundé : 25 ans de prison ferme pour une adolescente accusée d’avoir empoisonné son amie

Nintcheu JM 1

Jean-Michel Nintcheu déclare Emmanuel Nganou Djoumessi « inapte » à gérer les routes du Cameroun