in

En arrêt depuis un an, la centrale hydroélectrique de Mekin pourrait reprendre son fonctionnement

Selon un responsable du ministère de l’Eau et de l’Energie (Minee) cité par nos confrères de stopblablacam, lebledparle.com apprend qu’après la mise sous tension au 2e trimestre 2019 de la centrale hydroélectrique de Mekin, une défaillance de la « bobine du point neutre » est survenue au poste de Ndjom-Yekombo, empêchant ainsi le fonctionnement optimal de cette dernière.

 

La réception provisoire de cette infrastructure a été effectuée les 21 et 22 janvier 2019. Mais c’est depuis 2015 que la société Hydro Mekin, en charge de l’exploitation du barrage éponyme, annonce en vain la mise en marche de cet ouvrage hydroélectrique d’un coût initial de 25 milliards FCFA. « La société Hydro Mekin a procédé à son remplacement et les essais techniques sont en cours pour une mise en service commerciale prévue en janvier 2021 », apprend-on du Minee.

Pour approfondir :   Le diocèse d’Obala rejette le vaccin contre le col de l’utérus

L’ouvrage connaît des problèmes de divers ordres depuis plusieurs années. Selon le Minee, cette centrale a été victime de retards liés à la finalisation des travaux de réaménagement des ponts ennoyés, la non mise en œuvre du Programme de gestion environnementale et sociale (PGES) et enfin, la non-finalisation des contrats commerciaux et juridiques avec les autres acteurs du secteur (Eneo, Sonatrel et Arsel).


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

nasme buteur c3

Jean Pierre Nsamé buteur, qualifie les Young Boys Berne

129100302 1065537237298276 2334256557762411036 o

Cameroun : Un adjudant-chef de l’armée interpellé pour trafic illégal de carburant