in

Drame : un élève tué lors de violents affrontements à Bamenda

bamenda

Il a payé le lourd tribut aux affrontements entre les forces de défense camerounaises et les groupes armés sécessionnistes, a appris Lebledparle.com


bamenda
La ville de Bamenda 

Ce lundi 10 décembre, au moment où les populations observaient une journée ville morte, un enfant non identifié à l’instant où nous postons ce texte, a été atteint par une balle perdue alors que militaires et combattants sécessionnistes s’affrontaient dans les rues confirment certaines sources citées par Journalducameroun.

Ce lundi, des sécessionnistes sont venus forcer des commerçants à fermer les boutiques. « Ils auraient proféré des menaces à l’encontre des populations qui ne respecteraient pas les villes-mortes » apprend-on.

Pour approfondir :   Marches du 22 septembre 2020 : Les experts des droits de l´homme de l´ONU demandent la libération de Maurice Kamto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bell Etoo2

Samuel Eto’o a « un mauvais confident » selon Antoine Bell

paul biya signature decret

DECRET : Paul Biya révoque un magistrat