in

Développement local par le FEICOM : Porter la cause de la malnutrition auprès des Communes

mincommerce t

C’est la mission confiée au  Fonds Spécial d’Equipement et d’Intervention Intercommunale par le chef du Département ministériel en charge des questions commerciales .C’était le 19 août 2020 à Yaoundé au cours de   cérémonie de signature de la Convention-Cadre  de partenariat MINCOMMERCE/FEICOM.


mincommerce t
Mincommerce-Feicom – capture photo

Il s’agit pour le Mincommerce à travers ce geste de donner au Feicom l’opportunité de mutualiser ses efforts, afin d’accompagner le développement local au Cameroun. C’est en guise de réponse à sa demande pour la mise en place  d’une plateforme de collaboration. Selon Philippe Camille Akoa le  directeur général  du Feicom, cette Convention :« Permettra de mutualiser et de renforcer nos expertises et ressources dans les domaines :des études, de l’assistance à la maitrise d’ouvrage, du renforcement des capacités CTD, de l’échange des informations sur nos activités respectives, de l’appui au processus de transfert des compétences et des ressources aux communes et régions, de l’élaboration des programmes et projets dans le secteur du commerce, de la recherche des financement ».

Pour approfondir :   Tribune : Le colonisé consentant

L’opérationnalisation de cette Convention se  fera à travers un plan d’action triennal. Rappelons que cette signature de Convention-Cadre survient quelques jours après  la désignation par la Fondation Helen Keller International, du Dg du FEICOM comme Ambassadeur de Nutrition 2020 avec pour mission de  mobiliser les ressources nécessaires au renforcement de la lutte contre la malnutrition. « Le FEICOM par ma voix entend porter la cause de la malnutrition auprès des communes, afin que  cette problématique soit prise en compte dans les budgets et que des ressources puissent être mobilisées dans tout ce qu’il y aura comme planification au niveau de la Commune » a précisé  le ministre du Commerce.

Pour approfondir :   Douala : Un Centrafricain appréhendé avec des ossements et des armes

Et  Luc Magloire Mbarga Atangana, d’ajouter que la  Convention-cadre de partenariat signée s’inscrit en droite ligne du processus de Décentralisation, avec pour point d’ancrage l’organisation des expositions commerciales locales et la mise en œuvre des projets de construction, d’équipement, d’entretien et de gestion des marchés.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Élection à la direction générale de l’Agence de la Sécurité de la Navigation aérienne en Afrique et à Madagascar: Le Cameroun a son candidat.

mincommerce p

Appui de l’UE à la filière cacao : Un modèle de partenariat pour sauver le pays de l’immigration sauvage et clandestine