in

Dénis Nkwebo demande aux journaux privés de pays au moins un mois de salaire aux journalistes

Denis nkwebo

Sur son compte twitter le mercredi 31 août 2022, l’ancien Président du Syndicat National des Journalistes du Cameroun (SNJC), continue son combat de dénonciation du traitement des journalistes de la presse privée au Cameroun. 

À l’approche de la rentrée scolaire, il demande à certains médias à capitaux privés de payer au moins un mois de salaire à leurs journalistes. Il affirme que  les journalistes de la presse privée en général cumulent plus de 100 mois d’arriérés de salaire. « Le Jour, Le Messager et Mutations doivent payer au moins un mois de salaire à leurs journalistes. On ne peut pas cultiver la critique facile et maintenir des employés en esclavage. Plus de 100 mois d’arriérés de salaires ! La rentrée scolaire c’est lundi prochain », écrit le Commissaire, à la Commission des Droits de l’homme du Cameroun (CDHC).

Pour approfondir :   Maurice Kamto : « Notre pays perd en Amadou Ali une personnalité politique de premier plan »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Longue Longue Paul Biya

Longue Longue à Célestine Ketcha Courtes: « Je dois demander pardon à Paul Biya »

Belinga Kouna Ayolo

Samuel Mvondo Ayolo reçoit Basile Atangana Kouna au palais de l’unité