in

Décès de Manu Dibango : L’hommage d’Achille Mbembé

Manu Dibango saxo 1

L’intellectuel camerounais a fait ses adieux mardi au saxophoniste camerounais Manu Dibango décédé le 24 mars des suites covid-19.


Manu Dibango saxo 1
Manu Dibango – capture photo

Lebledparle.com vous propose le texte hommage d’Achille Mbembé à Manu Dibango.

LE NEGROPOLITAIN VOUS DIT ADIEU

Tout le monde en parle. Et a juste titre. L’homme aux mille vies a choisi cet étrange moment pour s’éclipser, nous laissant à nous-mêmes, à nos turpitudes et à nos lâchetés, après nous avoir accompagné pendant si longtemps.

Né au Cameroun, c’est en réalité le monde qui aura été son pays.

Son saxophone en bandoulière, il l’aura arpente de long en large, anime par le fou rêve d’en habiter tous les recoins. Simultanément. C’est parce que, au fond, il était possède par un mignon démon, le démon de la curiosité.

Du haut de sa taille altière et de son immanquable crane reluisant, Dibango était un laboratoire ambulant. Il ne cessa jamais d’apprendre. Il laisse derrière lui une œuvre à la fois gigantesque et ineffaçable.

Elle est un don non à un pays, mais au monde tout entier, qui sut l’accueillir et lui offrir l’hospitalite dont il avait besoin.

Puisse-t-il, à présent, conserver l’héritage que nous laisse celui-là qui, il était une fois, se définissait lui-même comme un « Negropolitain ».

Pour approfondir :   Christian Djoko : « Un haut dignitaire meurt et tout d’un coup 5 postes majeurs au moins se libèrent »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Many Lady

People : Mani Bella et Lady Ponce se déchirent sur la toile

Manu Dibango

Cameroun : Narcisse Mouelle Kombi rend hommage à Manu Dibango