in ,

Crise anglophone : nouveau coup contre le séparatiste No Pity

Général No Pity blessé
Général No Pity, commandant des groupes armés indépendantistes anglophones du Cameroun

Le général No Pity a été blessé à la jambe gauche dimanche dernier.

Encore un coup pour le commandant des groupes armés indépendantistes anglophones du Cameroun, Mbashie Clément dit No Pity.

Le séparatiste a été blessé à la jambe gauche par les éléments de la gendarmerie lors de l’attaque de la brigade d’Oku, située dans la région du Nord-Ouest, a appris Lebledparle de plusieurs sources. La scène s’est déroulée dimanche 07 août dernier.

L’attaque de la brigade a également conduit à la neutralisation d’au moins six autres combattants séparatistes. Un autre a été arrêté et les cadavres de deux combattants séparatistes ont retrouvés dans la broussaille à Oku. Relevons aussi l’annonce du décès de deux autres au centre de santé de Djottin (arrondissement de Noni, département du Bui).

Rappelons que, alors qu’il n’est qu’un affilié l’Ambazonia Self-Defence Council (organisation, créée par le « gouvernement » intérimaire d’Ambazonie en mars 2018, qui promeut le « Block-by-Block Resistance », ou résistance de proximité, No Pity rejoint la lutte armée en 2019. Depuis lors, il multiplie les attaques contre les positions des forces de défense camerounaises.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Décès de Dakolé Daïssala

    Nécrologie : l’ancien ministre Dakole Daïssala n’est plus

    Jeux FENASSCO « A » : 20 millions de Francs CFA offerts aux délégations participantes

    Jeux FENASSCO « A » : 20 millions de Francs CFA offerts aux délégations participantes