in

Covid-19 : La famille et les fidèles du pasteur Franklin Ndifor seront mis en quarantaine

Ndifor Afanzui

La Kingship international Ministry, la chapelle pentecôtiste du pasteur Franklin Afanwin NDifor, les membres de sa famille seront mis en quarantaine, a appris lebledparle.com.  

Ndifor Afanzui
Franklin Ndifor (c) Droits réservés

L’ancien candidat au « concours » d’entrée au Palais de l’Unité en 2018, le pasteur Franklin Ndifor est décédé à son domicile le samedi 16 mai 2020 des suites de Covid-19. Pour limiter les risques de propagation du virus et mettre éventuellement les potentiels contaminés sous soins,  le Sous-préfet de Douala 4e a annoncé la mise en quarantaine de tous ceux qui ont été en contact avec l’homme de Dieu.

L’autorité administrative a indiqué que ces mesures interviennent après la désinfection du domicile du candidat à la présidentielle de 2018 et visent à circonscrire la propagation du Coronavirus dont est mort le pasteur samedi matin.

Pour approfondir :   Cameroun : Boris Bertolt compare Maurice Kamto à Moïse

À 41 ans, il était revenu de l’étranger parmi les 261 passagers des vols Air France et SN Brussels du 17 mars à Douala, mais sans entrer en quarantaine. Après quelques heures à l’hôpital, il était revenu à la maison où il suivait des soins.

Après son décès, ses fidèles et ses adeptes ont empêché pendant de longues heures l’accès à son domicile aux autorités avant qu’aux forceps il ne soit évacué puis inhumé au cimetière Kotto Bass de Bonaberi à Douala.

Pour approfondir :   « La crise anglophone le prouve : la construction d’une nation camerounaise a été un échec »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cameroun : Controverse autour du décès d’un médecin

alex song

Football : Alexandre Song donne les raisons de son transfert au FC Barcelone en 2012