in

Côte d’Ivoire / France : Un déjeuner de travail bien silencieux

Côte d’Ivoire / France : Un déjeuner de travail bien silencieux

Alors que la candidature du chef de l’Etat sortant, Alassane Ouattara, à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 divise la Côte d’Ivoire, initialement prévue pour hier jeudi, la rencontre annoncée de longue date entre les présidents Emmanuel Macron et Alassane Ouattara s’est finalement tenue ce vendredi 4 septembre 2020 au palais de l’Élysée.

 

Côte d’Ivoire / France : Un déjeuner de travail bien silencieux
Emmanuel Macron et Alassane Ouattara (c) droits reservés

Si le menu de la rencontre reste encore secret, certains confrères soupçonnaient la veille qu’il s’articulera sur « deux sujets brûlants : la candidature de Ouattara à la présidentielle ivoirienne d’octobre et la crise qui ébranle le Mali depuis le coup d’État. » 

En ce qui concerne la candidature aux prochaines élections en Côte d’Ivoire, la décision d’Alassane Ouattara de ne pas briguer un 3e mandat avait été qualifiée « d’historique » par Emmanuel Macron ; mais depuis le retournement de veste du président sortant de la Côte d’Ivoire, le silence du patron de l’Elysée suscitait de vives interrogations.

Avant la rencontre de ce jour, Plusieurs personnalités de l’opposition politique ivoirienne avaient interpelé le président français afin qu’il dissuade son ”ami” Ouattara. : « Votre parole est, a contrario, très attendue. En ne cautionnant pas ce coup de force institutionnel, en exigeant des élections transparentes et inclusives, vous serez fidèle aux valeurs démocratiques issues des Lumières dont la France est porteuse », avait écrit Affi N’guessan, candidat du FPI à la présidentielle.

Si aucune déclaration au sortir de cette audience qui aura duré moins de deux heures de temps n’a été faite, la sortie sourire aux lèvres, les accolades et la déclaration d’Alassane Ouattara dans un tweet laissent croire que son « ami » lui a donné carte blanche sans tenir compte de l’avis des partis de l’opposition ivoirienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Chantal Roger Tuile : « Quelqu’un m’a dit, il faut aller coucher avec le DG de la CNPS il va te pardonner »

    Chantal Roger Tuile : « Quelqu’un m’a dit, il faut aller coucher avec le DG de la CNPS il va te pardonner »

    Fuite des épreuves du Bac : Michael Ngadeu demande la libération de l’élève de 18 ans embastillé à Kondengui

    Fuite des épreuves du Bac : Michael Ngadeu demande la libération de l’élève de 18 ans embastillé à Kondengui