in

Cinéma : Le Cameroun rentre bredouille du Fespaco 2021

Cinéma : Le Cameroun rentre bredouille du Fespaco 2021

Le Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco) au Burkina Faso a refermé ses portes le samedi 23 octobre 2021.

Cinéma : Le Cameroun rentre bredouille du Fespaco 2021
 FESPACO  (c) Droits réservés

Il faudra encore un travail de longue haleine aux cinéastes camerounais pour voler la vedette à Jean-Pierre Dikongué Pipa, l’une des figures emblématiques du 7ème art et le seul à avoir remporté l’Etalon d’or de Yennenga. Ce fut en 1976 avec son film «Muna Moto», (L’enfant de l’autre en langue Douala).

Pour l’édition du FESPACO 2021, le pays Bassek Ba Kobhio est rentré sans aucune récompense. «Bendskins» de Narcisse Wandji, en course pour l’Etalon d’or de Yennenga n’a pas pu damer le pion au Somalien Ahmed Khadar qui l’a remporté avec son film intitulé « La femme du fossoyeur ». 

Ce n’est donc pas d’Ebenezer Kepombia alias Mintoumba avec sa célèbre série « Madame…Monsieur » ou encore Benjamin Eyaga avec «Les secrets de l’amour», qui ont sorti la tête de l’eau dans la catégorie « Séries Tv » où ils ont été nommés.

Le Cameroun a été primé pour la dernière fois au FESPACO en 2019 avec le film «Miraculous Weapons» (Les armes miraculeuses), le long métrage du réalisateur Jean-Pierre Bekolo lui a valu le Prix Sembène Ousmane, un prix spécial d’une valeur de 5 millions de FCFA offert par la Fondation Ecobank.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Avec un Clinton Njie qui renaît, Dynamo Moscou remonte à la 2e place du championnat

    Avec un Clinton Njie qui renaît, Dynamo Moscou remonte à la 2e place du championnat

    Des présumés braqueurs interpellés en possession des armes à Yaoundé