in

Charlotte Dipanda : «J’ai l’impression que j’aime m’envoyer en l’air »

Dipanda Charlot

La diva de la musique camerounaise s’est ainsi exprimée dans un entretien qu’elle a accordé à la chaîne de télévision privée Canal 2 international.

Dipanda Charlot
Charlotte Dipanda (c) Droits réservés

Un concert de Charlotte Dipanda est prévu le 28 aout 2021 à Yaoundé au Cameroun. En prélude à cet évènement, l’artiste musicienne s’est confiée à Canal 2 international dans une interview à bâtons rompus qui sera diffusé en intégralité ce samedi 21 août 2021. Au cours de cette échange, Charlotte a brisé le silence au sujet de la diversité culturelle dans laquelle elle a grandi et qui a influencé son art.  « Je suis une fille de Douala, qui est née à Yaoundé, qui a grandi à Mbouda. C’est toute cette diversité-là qui fait de moi, quelqu’un d’atypique. En tant que Camerounaise, j’avais envie que les Camerounais de tous bords se retrouvent. Et je pense qu’ils se retrouvent aussi dans ma musique parce que je suis à l’intérieur du pays, la fille de toutes les couches », avance l’auteur de «Elle ne l’a pas vue ».

Pour approfondir :   Un homme d’affaires froidement abattu devant son domicile à l’Ouest

Evoquant ses préférences, la chanteuse évoque l’écriture. Une activité qu’elle affectionne plus en altitude : « J’aime beaucoup écrire quand je suis en avion, parce que je ne sais pas, il y a une sorte de magie quand je suis en altitude, qui fait que je n’ai quasiment jamais fait un voyage sans à la fin, avoir une mélodie ou un texte », confie-t-elle, avant de lancer : « J’ai l’impression que j’aime bien m’envoyer en l’air…». 

https://www.youtube.com/watch?v=_Nv43zop_yc&feature=emb_title


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Paul Biya nomme encore des responsables dans certaines Universités d’Etat

Coco Argentee Interview

Coco Argentée : « Les artistes doivent chanter le sexe parce qu’il faut éduquer les jeunes sur le sexe »