in

Cameroun : Victime de « cabale », René Emmanuel Sadi reçoit le soutien de la presse

Sadi Com

Bon nombre de journaux parus ce mercredi 5 août 2020 ne sont pas restés indifférents à la « cabale médiatique » contre le ministre de la Communication René Emmanuel Sadi comme le qualifie le média national.

Sadi Com
René Emmanuel Sadi (c) Droits réservés

Le promoteur de RIS FM Sismondi Barlev Bidjocka a accusé dans son éditorial d’il y a quelques jours, le ministre de la Communication d’avoir perçu la somme de 8 milliards de FCFA pour lutter contre le Coronavirus.

Après la mise au point faite par le secrétaire général du ministère de la Communication Félix Zogo qui précise que le département ministériel n’a reçu que « 100 millions de FCFA », plusieurs journaux en kiosque ce jour se sont appropriés le dossier.

Pour InfoMatin, Manaouda Malachie « veut mourir avec les innocents » qui selon le journal, sont René Emmanuel Sadi, Madeleine Tchuinte et Jacques Fame Ndongo.

Le journal Essingan assimile cette affaire à un :« Boulet de canulars contre René Sadi ». Le journal de Marie Robert Eloundou estime que « des officiers de la solde du Minsanté, Manaouda Malachie, ont entrepris d’entrainer le ministre de la Communication et d’autres membres du gouvernement dans le bourbier des soupçons de détournements des derniers publics ».

Pour approfondir :   Nécrologie : Benjamin Gérard Assouzo’o est mort !

Le Quotidien, pour se joindre au communiqué du Mincom, parle des « allégations mensongères contre le ministre René Emmanuel Sadi » car selon lui, « Sismondi Barlev Bidjocka n’a jamais été séquestré au cabinet du Mincom », peut-on lire.

La somme de toutes ces indignations démontre à suffire selon Réalités Plus, qu’il s’agit de la sorcellerie : « Sismondi Balev Bitjocka a déclaré que le ministre de la Communication a perçu 8 milliards de FCFA pour lutter contre Covid 19. Invité au Cabinet du Mincom pour bien expliquer ces chiffres imaginaires Sismondi a violenté René Sadi en criant sur sa tête et partout dans son bureau. Pris par la Police pour être entendu il ment partout qu’il a été mis à nu. Sorcellerie en plein jour contre René Sadi ! Ce qui se passe autour du ministre de la Communication n’est pas loin d’une affaire de sorcellerie bien tissée pour troubler René Emmanuel Sadi. Chef de chaine de RIS FM à Yaoundé, Sismondi Barlev Bitjocka a déclaré dans son éditorial que le ministre de la Communication a perçu 8 milliards de francs pour mener le combat contre covid 19. Le lundi 3 août 2020, il est invité par le Mincom pour venir expliquer les origines de ces chiffres inconnus au Mincom », peut-on lire dans les colonnes du journal de Paul Ngouaré Kindi.

Pour approfondir :   Cameroun/Médias : Le journaliste Christophe Bobiokono condamné par la justice camerounaise

Dans la même veine, Jean Atangana et Madeleine Soppi Kotto, journalistes et éditorialistes à la CRTV, ont fermement condamné cette sortie de SBB que le premier qualifie d’« abracadabrantesque ».


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CaptureImage MK

La déclaration de Maurice Kamto au sujet des attaques mortelles de Boko Haram dans le Mayo Tsanaga

Attentat de Nguetchewé : Paul Biya dépêche le gouverneur de l’Extrême-Nord