in

Cameroun : un nouveau Directeur général à la Caisse autonome d’amortissement

Il a été nommé par décret présidentiel le 30 janvier 2023.

NOAH

Adolphe Noah Ndongo est le nouveau Directeur de la Caisse autonome d’amortissement(CAA). Il a été nommé par le président Paul Biya le 30 janvier en remplacement de Richard Evina Obam à qui le président de la république a confié la direction de la Caisse de dépôts et consignations(CDEC) quelques jours plutôt.

Ex conseiller technique à la présidence de la République, le nouveau DG de la CAA a imposé sa marque dans cette entreprise chargée de la gestion de la dette publique.

Quelques heures après sa nomination, le nouveau DG a exprimé sa reconnaissance envers le Tout Puissant, ensuite au chef de l’Etat pour la haute confiance à qui placée et qu’il espère mériter, a recueilli Lebedparle.com.

 Selon les informations fournies par le ministère camerounais des Finances(Minfi), la Caisse Autonome d’Amortissement du Cameroun (CAA) est un établissement public créé par décret N° 85/1176 du 28 août 1985. Elle a son siège à Yaoundé.

Les missions

Les missions de la CAA sont entre autres, la gestion des fonds d’emprunts publics de l’Etat, des organismes publics ; parapublics et de ses correspondants ; fournir au Gouvernement des éléments nécessaires à l’élaboration de la politique d’endettement du pays ; rechercher, étudier et négocier les financements extérieurs et intérieurs de l’Etat, en liaison avec les Départements ministériels intéressés ; participer au marché monétaire et financier.

Ses nouveaux défis

A la faveur de la mise en place du marché financier camerounais intervenue en décembre 1999, la CAA a été désignée  «  Dépositaire Central de la Bourse ». Les fonctions de Dépositaire Central se présentent ainsi qu’il suit : la centralisation, la conservation et la circulation scripturale des valeurs mobilières tant pour les émetteurs que pour les intermédiaires teneurs de comptes ; la bonne transmission des informations relatives au cycle de  » règlement/ livraison » ainsi que celles nécessaires au règlement des intermédiaires habilités, (produits divers : coupons, dividendes, remboursement, etc…) ; la codification unique de tous les éléments (valeurs, émetteurs, etc…).

Pour approfondir :   Cameroun : Le top 5 des personnalités les plus riches de la région de l’Ouest


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Calistus

Ministère des Mines : Fuh Calistus Gentry va assurer l’intérim après le décès de Dodo Ndoke

Zogo hommage

Paul Biya instruit une enquête sur le décès de Martinez Zogo