in

Cameroun/ Présidentielle 2018: Le Secrétaire général de l’ONU appelle les camerounais à la retenue pendant et après les élections

Antonio Guterres
Antonio Guterres

Il l’a fait savoir à travers son parte parole le 4 octobre 2018 face à la presse. Il se dit préoccupé par le scrutin qui va se tenir au Cameroun le 7 octobre prochain.


Antonio Guterres
DR

Jeudi, le porte-parole adjoint du Secrétaire général de l’ONU, Farhan Haq, a appelé « toutes les parties prenantes à faire preuve de retenue avant, pendant et après les élections » de dimanche.

Antonio Guterres appelle tous les neuf candidats à « résoudre tout grief lié au processus électoral par les voies légales et constitutionnelles établies » au Cameroun.

 « Le Secrétaire général condamne toute menace de violence ou tout acte d’intimidation par quelque groupe que ce soit et réitère que tous les griefs doivent être résolus dans le cadre d’un dialogue inclusif. Les Nations Unies sont prêtes à apporter un soutien à cet égard », conclut la déclaration de Farhan Haq.

Cette sortie de l’ONU intervient quelques heures après la publication d’un rapport d’International Crisis Group ce 03 octobre, qui relève des risque de violences pré- et postélectorales assez élevé dans les régions du Nord-Ouest et Sud-Ouest, et meme à Douala et Yaoundé.

Pour approfondir :   Maurice Kamto traite le régime Biya de « terroriste » après l’enlèvement d’un avocat proche du MRC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

frontiEre-fermE.jpg

Cameroun/Présidentielle2018 : le gouvernement autorise la fermeture des frontières

paul biya etoo

Avant son soutien à Paul Biya, Samuel Eto’o soutenait qu’« aucune institution ne résiste aux lois du changement »