in

Cameroun : Pour une « mission » à l’Ouest, Célestine Ketcha appelle à une mobilisation générale en l’honneur de Paul Biya

discours ketcha rdpc

Dans une note adressée aux représentants du rassemblement démocratique du peuple Camerounais (RDPC) du département du Ndé, l’ancienne maire de Bangangté Célestine Ketcha appelle à la mobilisation générale des populations lors de sa première tournée dans la région de l’Ouest-Cameroun ces 26 et 27 février, pour remercier de Paul Biya qui l’a nommée ministre.

discours ketcha rdpc
Célestine Ketcha, ancienne maire de Bangangté, nouvelle ministre de l’habitat – (c) DR

 Nommée ministre de l’Habitat et du développement urbain le 04 janvier dernier par décret présidentiel, l’élite du Ndé veut adresser des « remerciements » à partir de la maison, au chef de l’Etat Paul Biya, lors d’un meeting populaire pendant sa « mission » officielle.  

La note de madame la ministre s’adresse aux présidents de toutes les sections RDPC (le parti au pouvoir) de la localité, ainsi qu’à la présidente du Réseau départemental des femmes de son département (Ndé) d’origine, avec copie adressée à l’autorité administre, le préfet en occurrence.

Pour approfondir :   Le compte rendu de la marche du MRC du 22 septembre 2020

Cette mobilisation à l’appel d’une dignitaire du parti gouvernant, intervient dans un contexte d’interdictions systématiques par les autorités, de toutes formes de manifestations des certains mouvements de l’opposition, depuis quelques temps au Cameroun.

« Ces gens-là jouent avec les nerfs des camerounais conscients à chaque seconde. Voilà qu’ils créent une fois de plus la confusion dans l’esprit des pauvres citoyens en mélangeant une visite de travail financée par le contribuable camerounais à un meeting politique du parti rdpc. Les pauvres populations de bafang qui sont sorties munies d’arbres de paix pour accueillir leur maire ont été gazées et pourchassées pourtant celles-ci n’avaient fait aucune marche à la place de fête. Maintenant après quelques voilà qu’un ministre se tape le luxe de violer le mandat de sa mission sans être rappelé à l’ordre par Le PM. », s’offusque Jacques Temkeng, un internaute qui lu le « message-porte » du ministre.

Pour approfondir :   Lettre de Paul Biya à Vincent Aboubakar et aux Lions indomptables

Ci-dessous, la note :

Note du ministre de lHabitat


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DIASPORA DE FRANCE

Saccage des ambassades : Un autre Camerounais d’Allemagne en prison à Yaoundé ?

ADEC

Climat social : Un soulèvement des étudiants en vue à l’Université de Douala