in

Cameroun : Paul Biya institue des obsèques officielles pour Ni John Fru Ndi

C’est ce qui ressort du décret signé le mercredi 26 juillet 2023 par le président de la République, comme l’a noté Lebledparle.com.

John Fru Ndi ete paul biya

Plus d’un mois après son décès, le défunt président du Social Democratic Front (SDF) sera inhumé le samedi 29 juillet 2023 à Baba II, département de la Mezam, région du Nord-Ouest. Avant de se rendre à Moscou pour le Sommet Russie Afrique, le Chef de l’Etat a signé un décret instituant des obsèques en l’honneur de monsieur Ni John Fru Ndi. « Des obsèques officielles sont instituées en l’honneur de monsieur Ni John Fru Ndi, président du Social Democratic Front (SDF), décédé le 12 juin 2023 à Yaoundé de suite de maladie », lit-on dans l’article 1er du décret présidentiel.

Célestin Djamen dit merci à Paul Biya

Ce décret du locataire d’Etoudi intervient quelques jours après la demande de Célestin Djamen de donner au leader historique de l’opposition contemporaine du Cameroun. Il dit merci au président. « J’ignorais que le Président de la République pouvait à ce point me lire, prêter une oreille attentive à ma modeste personne et surtout entendre mes suggestions. Du fond de mon cœur ce jour est un jour heureux, à marquer d’une pierre blanche que ce décret vient de confirmer : À ma demande insistante (le 04 et le 18 juillet) un décret présidentiel vient d’entériner les obsèques officielles pour le Chairman, le Père biologique du multipartisme Ni John Fru Ndi. Vous m’appellerez Prophète un jour. Excellence Monsieur le Président de la République un seul mot : Merci », écrit l’homme politique sur son compte Facebook, le mercredi 26 juillet 2023.

Pour approfondir :   Anicet Ekane : « la contestation post-électorale n’a rien à voir avec la résolution politique de la crise anglophone »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les Unes du 27 juillet 2023

La revue de presse camerounaise du jeudi 27 juillet 2023

Eric Yombi

Eric Yombi : « Ce qui va changer avec la Russie, c’est la façon de parler avec le continent Africain »