in

Cameroun : Ngallè Bibèhè suspend la compagnie de transport à l’origine de l’hécatombe de Ndikiniméki

Les établissements Avenir Voyages Sarl ont un mois avant de reprendre leurs activités.

C’est la décision qu’a prise le ministre des Transports Jean Ernest Massena Ngallè Bibèhè le 29 décembre 2020.

A la suite de l’accident de circulation qui a coûté la vie (pour le moment) à 40 personnes, le ministre de Transports a « décidé de suspendre à titre conservatoire pour une durée d’un mois », les Ets Avenir Voyages Sarl.

Le membre du gouvernement précise qu’il tient sa décision « sous réserve des conclusions de l’enquête ouverte »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fnouli

Cameroun : Les faits marquants de la société en 2020

Toko Ekambi dans le deuxième meilleur trio d’Europe