in

Cameroun : Des avocats stagiaires manifestent pour leur non-admission au Barreau

MANIFESTATION AVOCATS STAGIAIRES 2

Très tôt ce matin du mercredi 02 mai 2018, ils ont assiégés l’esplanade du ministère de la justice pour réclamer leurs droits.


MANIFESTATION AVOCATS STAGIAIRES 2
Manifestation des Avocats stagiaires – DR

Le 02 avril 2018, les résultats des admissions au Barreau du Cameroun ont été publiés. Ces résultats ont créé des mécontents qui ont contesté la liste publiée par le ministre de la Justice. Ce collectif d’Avocat indigné a adressé ce mémorandum au Président de la République pour son intervention et son arbitrage.

Un mois après, les avocats stagiaires manifestent pour leurs droits contre ce qu’ils qualifient “d’injustice” et disent « non au coup d’état judiciaire contre le citoyen camerounais par la confiscation de la profession d’Avocat. À peine 2000 Avocats au barreau du Cameroun. C’est un Avocat pour 1300 camerounais, alors que la ville d’Abidjan seule à 5000 Avocats », peut-on lire sur l’affichage en français et en anglais.

MANIFESTATION AVOCATS STAGIAIRES

Face à cette situation, les Avocats stagiaires appellent le Président Paul BIYA  au secours  et sollicitent de sa part un arrêté additif pour leur admission au barreau.

La police présente sur les lieux pour encadrer la manifestation brandit  l’arrêté d’interdiction de manifestation et  les avocats stagiaires exigent une notification par exploit d’huissier.

Au moment où nous quittons les lieux, le Sous-préfet de l’arrondissement de Yaoundé 1 est entré en pleine négociation avec les Avocats stagiaires.

Pour rappel,  en marge de la rentrée solennelle du Barreau du Cameroun, une cérémonie de reconnaissance a été organisée à l’endroit des bâtonniers émérites : YONDO BLACK, Bernard MUNA, Patrice MONTHE, Charles TCHOUNGANG, SAMA Francis.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Osih Mbouda

    Cameroun/Présidentielle 2018: Josuah Osih répond à Maurice Kamto: « [Je suis] le seul candidat de l’opposition »

    Abbe william neba

    Cameroun : Libération du Prêtre enlevé dans la région du Nord-Ouest