in

Cameroun: le conseil Constitutionnel rejette également le recours de Osih pour défaut de justification

Osih CC

L’examen du dernier recours introduit par l’opposant Joshua Osih, candidat du Social Democratic Front (SDF), s’est terminé ce vendredi aux alentours de 2h. Comme pour ses prédécesseurs il a été également rejeté par le conseil.


Osih CC
Le candidat Osih  devant le conseil constitutionel – DR

Sur les 18 recours en annulation partielle ou totale de la présidentielle 2018, le Conseil rejeté l’intégralité. Le dernier en appel, celui de Osih a été jugé   » recevable à la forme, mais rejetée sur le fond, car non justifiée et sans incidence sur la sincérité du scrutin », a déclaré le président du Conseil constitutionnel.

Lors des échanges, la défense de Joshua Osih a  soutenu, rapport des commissions départementales de supervision à l’appui qu’il y a eu moins de 5℅ de participation dans les régionales anglophones et que si validée, cette élection présidentielle consacrera la sécession desdites régions.

Pour approfondir :   Abel Elimbi Lobé : « il faudra que le prochain président soit anglophone »

Sur la question du manque des preuves soulevée depuis hier pour tenter d’invalider les réclamations du MRC, au motif qu’il ne peut les produire parce qu’il n’avait pas de représentants dans tous les bureaux de vote, la défense du SDF a procéder autrement. Le conseil du SDF a remis les copies des PV des Commissions départementales de supervision (CDS) obtenus par tous ceux qui ont participé aux travaux de la dite CNRGV. Me Ngouana Mustapha, avocat de OSIH, rappelle qu’il y représentait le SDF et que les copies qu’il présente et remet au conseil sont les mêmes que celles détenues par les représentants de Elecam, de l’administration et de tous les 7 partis représentés.

Pour approfondir :   Bruno Bidjang : « Il y a des centaines de partis politiques qui acceptent d'écouter les autres mais au sein du MRC, on a l'impression que c'est la vision du MRC qui est la meilleure »

Le président du conseil a rappelé de son coté Me Ngouana Mustapha que normalement il devrait y avoir ces pièces dans leur mémoire de défense déposé auprès du greffe en soutien de leur recours.

Après ces 18 rejets, les résultats officiels sont attendus au plus tard le 22 octobre.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Kamto Conseil

Cameroun: Le Conseil constitutionnel juge la 2 eme requête de Maurice “non justifiée” et la rejette

Florian Nguimbis

Florian Ngimbis à propos du contentieux post électoral : « Les Camerounais ont découvert avec effroi les absurdités d’un système taillé sur mesure »