in

Cameroun: L’UDC dénonce le plan de couverture de la campagne présidentielle 2018 sur la CRTV

Cameroun: L’UDC dénonce le plan de couverture de la campagne présidentielle 2018 sur la CRTV

Alors que Charles Ndongo promet de mettre tout en œuvre pour satisfaire les 09 candidats durant la campagne présidentielle, quelques langues dans l’opposition dénoncent déjà l’iniquité du plan de couverture média que va assurer l’office.


Cameroun: L’UDC dénonce le plan de couverture de la campagne présidentielle 2018 sur la CRTV
Charles Ndongo – DR

Sur les antennes du poste national de la CRTV  ce 14 septembre, Charles Ndongo a promis de satisfaire les 09 candidats à la présidentielle durant la campagne qui s’ouvre dans quelques jours. « Je ne veux pas qu’un candidat se plaigne qu’un de ses meetings n’a pas été couvert. En revanche, nous n’allons refléter que la réalité telle qu’elle se déroule sur le terrain. Nous n’allons pas frustrer les candidats qui vont avoir trente meetings et nous n’aimons pas non plus frustrer les candidats qui n’auront que deux ou trois meetings (…) Nous allons essayer de faire des synthèses pour que le tableau ne soit pas trop déséquilibré. Mais ce qui compte c’est encore une fois l’équité, l’honnêteté et offrir les mêmes chances à tout le monde », fait savoir l’ancien éditorialiste.

Lebledparle.com apprend par exemple que, pour la couverture des activités des candidats, la CRTV a alloué à Paul Biya une équipe de 05 reporters ; à son directeur de campagne une équipe de 04 reporters. A la majorité présidentielle constituée du G 20 et des partis qui partagent le gouvernement, la CRTV a mis à leur disposition une équipe de 20 reporters. Dans cette répartition, la CRTV a également tenu compte des présidents du SENAT ( 04 reporters) AN ( 04 reporters). Au reste des candidats de l’opposition, chacun a eu droit à 03 reporters.

Pour Koupit Adamou, le porte parole de l’UDC, du candidat Ndam Njoya, « aucun des candidats de l’opposition n’a eu droit à des reporters pour son directeur de campagne » a t-il dénoncé ce dimanche 16 septembre dans l’émission Canal Presse sur Canal 2. «  Les équipes allouées  pour la couverture de campagne du candidat du pouvoir sont au moins 5 fois supérieurs à ce qu’on a alloué aux 08 candidats de l’opposition. Résultat, lorsque vous allez avoir la tranche d’antenne aux journaux télé et radio diffusé pour restituer les activités de la présidentielle, on va vous bousiller les oreilles avec les activités du RPDC et à peine peut être quelques secondes pour l’opposition » poursuit-il.

Pour cette élection, la CRTV vient de bénéficier de 16 nouveaux véhicules, des unités de reportages et du matériel informatique pour une meilleure couverture. « Les grandes lignes de notre plan de couverture c’est d’abord offrir la visibilité à tous les candidats. C’est de refléter l’ambiance de la campagne le moment venu et naturellement l’après –élection dans la sérénité. C’est ce que nous souhaitons », a déclaré Charles Ndongo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Camtell.jpg

    Cameroun: Vers l’ouverture d’une succursale de Camtel au Brésil, au Nigeria et en Afrique du Sud

    Selon François Soudan, voici pourquoi Paul Biya sera réélu président au Cameroun

    Selon François Soudan, voici pourquoi Paul Biya sera réélu président au Cameroun