in

Cameroun : Face à la menace de la BAS, Paul Biya tend la main aux autorités suisses

Cameroun : Face à la menace de la BAS, Paul Biya tend la main aux autorités suisses

A travers un communiqué signé du lundi 24 juin par Leonard Henri Bindzi et en circulation sur les réseaux sociaux ce mardi 25 juin 2019, Lebledparle.com a appris que les responsables de l’Ambassade du Cameroun en Suisse ont saisi les autorités Suisses pour les informer sur la manifestation qu’envisagent les membres de la Brigade Anti-Sardinard (BAS) le samedi 29 juin 2019 pour perturber le séjour du Président de la République et son épouse, afin qu’elles prennent des mesures adéquates pour stopper cette manifestation.


Cameroun : Face à la menace de la BAS, Paul Biya tend la main aux autorités suisses
Paul et Chantal Biya en partance pour la Suisse – capture photo

S.E. Paul Biya a quitté Yaoundé ce dimanche 23 juin 2019 en fin de matinée, en compagnie de Son Epouse, Mme Chantal BIYA, pour un court séjour privé en Europe. Les membres de la BAS envisagent traquer le Chef de l’Etat et le déloger de Genève, plus précisément à l’Hôtel Intercontinental où il séjourne en ce moment. Parmi les actions entreprises par la BAS pour pertuber le séjour du couple présidentiel, figure  la grande mobilisation de l’Operation TOP prevue samedi prochain du côté de la Suisse.

L’ambassadeur du Cameroun en Suisse soupçonne les barbares (Camerounais de la diaspora de vouloir envahir la Suisse ! L’ambassade du Cameroun visiblement inquiète de l’arrivée des manifestants anti régime, et surtout de la BAS, demande une protection du gouvernement Suisse. Ils demandent à l’administration suisse de protéger leurs locaux et l’hôtel Intercontinental qui risque d’être saccagé par ceux-ci !

Les responsables diplomatiques du Cameroun en Suisse condamnent ce projet et disent avoir pris « toutes les dispositions utiles conformes au droit et à la pratique diplomatique, en relation avec les autorités compétentes du pays hôte, met en garde contre les risques personnels encourus par les contrevenants à la règlementation en vigueur en Suisse, ainsi que contre les possibles dérapages des actions violentes de saccages envisagées à l’hôtel Intercontinental ».

Bien plus, l’Ambassade du Cameroun en Suisse invite les camerounais résidents en Suisse et un peu de partout en Europe de ne pas s’associer aux manifestants qui sont selon elle « l’expression de la haine, de la violence et du tribalisme ; toutes choses contraires au patriotisme et à l’amour du Cameroun ».

Pour rappel, le mouvement de la BAS constitué en majorité des membres du CODE, un mouvement hostile au régime de Yaoundé depuis longtemps est né au lendemain de la présidentielle de 2011. Ce mouvement mécontent de la réélection de Paul Biya après 36 ans de pouvoir a décidé de frapper d’interdiction les séjours présidentiels et des membres de son gouvernement. Le premier membre du gouvernement victime de ce projet est le Ministre délégué auprès du Ministre de la justice, garde des sceaux, Jean de Dieu Momo. La BAS a aussi lancé un fatwas contre certains artistes qui ont presté pendant la campagne présidentielle pour le compte du candidat du RDPC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Cameroun : Bras de fer entre Louis Paul Motaze et le maire de Sagmelima

    Cameroun : Bras de fer entre Louis Paul Motaze et le maire de Sagmelima

    Cameroun : Paul Biya ratifie des accords d'emprunts de 117,9 milliards FCFA auprès de l’IDA

    Cameroun : Paul Biya ratifie des accords d’emprunts de 117,9 milliards FCFA auprès de l’IDA