in

Cameroun : Eto’o est de retour !! à une condition … ( Video )

Le lion rentre dans la tanière

Jean-Paul Akono, successeur de Denis Lavagne à la tête des Lions Indomptables, a déjà réussi une partie de son pari. Le pompier de service camerounais l’avait promis lors de sa nomination. « Je pense que nous avons tous besoin de lui…

Le Cameroun tout entier a besoin de ses services. Si possible, lors de la rencontre que j’aurai avec lui, je vais tenter de lui faire comprendre cela. Qu’il lui faut absolument être là pour le match retour contre le Cap-Vert. Je vais lui demander de se mettre au dessus de certaines considération, et que comme il l’a toujours fait, qu’il revient défendre avec patriotisme son pays« , assurait-il au moment de sa nomination.

Lui, c’est Samuel Eto’o. Banni de la Tanière, le meilleur attaquant camerounais de l’histoireavait refusé de revenir à la fin de sa période de suspension. Il a finalement changé d’avis. Après avoir été reçu par le Premier ministre camerounais en compagnie du team manager de la sélection amerounaise, Rigobert Song, pour préparer la rencontre retour face au Cap Vert dans le cadre du dernier tour des éliminatoires de la CAN 2013, le goléador des Lions sera bien présent. Mais à certaines conditions.

Pour approfondir :   CAN U-20 Mauritanie : Etienne Eto’o et Steve Mvoue dans la liste pour le stage préparatoire !

Le changement, c’est maintenant

Pour justifier sa décisionle joueur de l’Anzhi Makhachkala avait justifié son désir de suspendre sa participation aux activités des Lions Indomptables en raison de « l’amateurisme et la mauvaise gestion de la Fédération camerounaise« . Pas question donc de revenir aux errements qui ont miné l’une des équipes les plus talentueuses du continent. S’il a accepté de revenir sous le maillot vert-rouge-jaune, Samuel Eto’o aurait obtenu qu’à l’issue de ce match face au Cap Vert, et ce quelque soit le résultat final, des changements significatifs soient apportés au sein de la Fécafoot et de son fonctionnement. Une requête qui vise clairement le président de l’instance, Iya Mohamed, qui avait mis Lavagne à la tête de l’équipe nationale sans concertation avec les autres membres de la Fédération.

Pour approfondir :   François Régis Mughe toujours dans l'attente de la lettre de la Fecafoot pour pouvoir jouer avec Marseille

Reste maintenant à trouver les voies et moyens pour convaincre la Fécafoot de s’engager dans le sens du changement prôné par Eto’o. Ce sera pas la tâche la plus aisée.

Nicholas Mc Anally





Vos commentaires ici


 



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les premières images du régime de Ronaldo

Nécrologie: Thomas FOUODOP, le DG de Supermont n’est plus